Aller au contenu

Pour un problème de santé urgent, l'urgence est ouverte 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Lorsque vous avez un problème de santé non urgent, vous pouvez contacter Info-Santé en composant le 8-1-1, votre CLSC, votre GMF ou votre médecin, avant de vous présenter à l'urgence.

attraction Trouver l'urgence la plus près de vous


 Votre arrivée à l'urgence

À votre arrivée, vous serez rencontré par une infirmière qui évaluera votre état de santé et le degré d'urgence de votre cas. Vous passerez ensuite à l'étape de l'inscription. Assurez-vous d'avoir en main votre carte d'assurance-maladie, votre carte d'hôpital et la liste de vos médicaments.

De quelle façon est déterminée la priorité ?

L'infirmière évalue la condition de chaque personne à l'aide d'une grille. Cette façon de faire est pareille partout au Québec.

Cette échelle comprend cinq niveaux de priorité :

Niveau 1 - RÉANIMATION

  • Prise en charge immédiate par le médecin et l'infirmière
  • Situation qui menace la vie ou la survie

Niveau 2 - IMMÉDIAT

  • Condition médicale qui nécessite une évaluation immédiate de l'infirmière et une prise en charge rapide par le médecin
  • Situation qui, sans interventions, pourrait se compliquer

Niveau 3 - URGENT

  • Évaluation immédiate de l'infirmière
  • Situation qui commande une intervention à court terme

Niveau 4 - MOINS URGENT

  • État de santé qui nécessite l'intervention ou les conseils d'un médecin
  • Le patient peut attendre un certain temps sans risque pour sa santé

Niveau 5 - NON URGENT

  • État de santé dont l'investigation peut être retardée sans risque de détérioration immédiate
  • Le patient désire recevoir un service qui relève d'une clinique médicale sans rendez-vous

Pourquoi l'attente peut être plus longue?

En raison de l'évaluation de la gravité des problèmes, une personne arrivée après vous peut être appelée avant vous pour rencontrer le médecin. Sa situation peut nécessiter une intervention plus rapide.

Il survient également des urgences majeures qui bouleversent les activités. Par exemple, un patient en arrêt cardiaque peut mobiliser toute l'équipe pendant plusieurs minutes, allant même jusqu'à plusieurs heures.

Les personnes utilisant le service d'ambulance sont triées de la même façon que les autres. Si leur état n'est pas jugé urgent, il est possible qu'elles soient dirigées vers la salle d'attente et vues selon le niveau de priorité jugé au triage.

En cas de malaise pendant l'attente ou modification de votre état de santé, avisez immédiatement un membre du personnel (infirmière, préposé à l'accueil, médecin, résident en médecine, etc.).