Itinérance

L’itinérance désigne le processus de désaffiliation sociale et une situation de rupture sociale qui se manifeste par la difficulté pour un individu, une famille ou une collectivité d’avoir un logement stable, sécuritaire, adéquat et salubre, ou qui n’a pas de possibilité, les moyens ou, la capacité immédiate de s’en procurer un en raison de la faible disponibilité des logements ou de son incapacité à s’y maintenir. Elle décrit aussi la difficulté de ces personnes de maintenir des rapports fonctionnels, stables et sécuritaires dans la communauté.

Il ne suffit pas d’avoir un toit pour soi pour sortir de l’itinérance. Ce toit demande de satisfaire des critères d’abordabilité, de stabilité, de sécurité, de salubrité et de fonctionnalité afin d’être un véritable milieu de vie, un chez-soi.

Un enjeu collectif important

L’itinérance visible a pris beaucoup d’ampleur dans les secteurs de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean au cours des dernières années et requiert une adaptation constante des services. La Direction des programmes en santé mentale, dépendance et itinérance, en collaboration avec les partenaires interministériels, intersectoriels et communautaires, travaille activement à la mise en place de solutions permettant d’obtenir un chez-soi aux personnes en situation d’itinérance.

Documentation

Le Québec fait du phénomène de l’itinérance une responsabilité collective et a inscrit cette volonté dans le nouveau Plan d’action interministériel 2021-2026 : soit de consolider les actions pour prévenir et réduire l’itinérance. De plus, le PAII 2021-2026 mise sur l’implication et la collaboration de tous les partenaires interministériels, intersectoriels et communautaires afin de multiplier leurs expertises. L’objectif régional premier tel qu’énoncé dans le Plan action régional communautaire intégré – PARCI est de diminuer dans les prochaines années l’itinérance chronique. Pour ce faire, les partenaires régionaux touchés par l’itinérance s’entendent pour favoriser la sortie des personnes de la rue ainsi que consolider les services qui visent la stabilité résidentielle.

Documentation spécifique de la région
+

Afin d’avoir une compréhension globale du phénomène de l’itinérance ainsi que les indicateurs et cibles associés afin de réduire cette problématique, voici la documentation spécifique du Saguenay–Lac-Saint-Jean en lien avec l’itinérance :

Le Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales CREMIS
+

Le Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté (CREMIS) est une infrastructure de recherche financée par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQ-SC). Il compte l’itinérance parmi ses champs d’expertise.


Personnes-ressources

Le dossier transversal de l’itinérance est porté par la Direction des programmes en santé mentale, dépendance et itinérance. Il s’agit donc d’un dossier qui touche l’ensemble des directions cliniques et les partenaires des milieux communautaires et intersectoriels.

Marie-Pier Tremblay
Coordonnatrice clinique et Agente de liaison en itinérance
Direction des programmes en santé mentale, dépendance et itinérance
marie-pier.tremblay.ts.csssj@ssss.gouv.qc.ca

Luc Boissonneault
Agent de planification, programmation et recherche
Direction des programmes en santé mentale, dépendance et itinérance
Luc.boissonneault@ssss.gouv.qc.ca