Informations au niveau d’analyses pathologiques

Veuillez prendre note que l’information disponible sur cette page sera mise à jour en fonction de l’évolution de la situation. Nous vous recommandons de vous y référer régulièrement. 

Nombre de dossiers révisés à ce jour :

7 233 (19 avril)

La direction du laboratoire de biologie médicale du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui est responsable des services de laboratoire pour sa propre région, ainsi que pour la Côte-Nord et le Nord-du-Québec, a été avisée que des irrégularités ont été observées dans les rapports de pathologie et de cytologie.  

De façon préventive, l’établissement a décidé de procéder à la révision de l’ensemble des rapports soumis dans le cadre de ce processus pour la période allant du  1er octobre 2021 jusqu’à récemment.    

Par exemple, les prélèvements ciblés par la révision peuvent être avoir été prélevés lors d’une chirurgie, d’un examen gynécologique, une analyse de placenta post-accouchement ou d’une biopsie.

Qu’est-ce que la pathologie?  
+

Qu’est-ce que la pathologie?  

La pathologie est une science qui a pour objet l’étude et la connaissance des maladies (causes, mécanismes, symptômes). Les médecins pathologistes ont donc pour mission de trouver les anomalies cellulaires sur une lésion donnée, à l’aide de plusieurs outils diagnostiques, dont le microscope. Leur travail s’avère être de fine pointe et d’une extrême minutie afin d’assurer la bonne continuité des soins aux patients.   

* Définition Université de Sherbrooke  

 

Qu’est-ce que la cytologie?  
+

Qu’est-ce que la cytologie?  

La cytologie est une branche de la biologie qui étudie la cellule normale ou pathologique sous tous ses aspects : structure, fonctions, formation, propriétés physiques, chimiques et physiologiques. 

 * Définition Université de Sherbrooke

Les applications de la cytologie sont pratiquement illimitées. Chez l’humain, elles permettent de faire avancer la médecine : par exemple d’élaborer des vaccins et mettre au point de nouveaux traitements. Mais le plus grand avantage de la cytologie reste le diagnostic du cancer.
*Association des cytologistes du Québec 


Ressources de soutien 

Des ressources et de l’accompagnement sont disponibles pour vous soutenir si vous êtes touchés ou vivez de l’inquiétude vis-à-vis de cette situation. Si le contexte actuel vous fait vivre de l’anxiété, composez le 811 pour obtenir du soutien d’ordre psychosocial.  


Questions fréquentes  

Comment savoir si je suis concerné(e) ?
+

Les usagers visés par cette révision ont tous reçu une communication dans les derniers jours.  Si aucun professionnel de la santé n’entre en communication avec vous, vous n’êtes pas visés par la révision et vous n’avez pas d’action à poser.    

Nous recommandons aux usagers ayant passé un test de pathologie ou de cytologie dans les 18 derniers mois de mettre à jour les coordonnées apparaissant à leur dossier médical afin d’être facilement joignable s’ils pensent être touchés par cette révision. Il est possible de mettre à jour ses coordonnées en appelant au 1 833 681-0976.

Comment savoir si mon résultat a changé ?
+

Cinq niveaux de priorité ont été établis par un comité clinique concernant la recension des tests à réviser. Le niveau de priorité est établi selon des critères précis qui peuvent influencer la conduite thérapeutique, soit ce qui touche le traitement ou le diagnostic d’un patient. 

Dans le cas où le résultat changerait et aurait un impact sur le plan thérapeutique, un professionnel de la santé vous contactera pour vous mettre au fait de votre résultat et des prochaines étapes. 

Dans toutes situations, veuillez prendre note que nos équipes travaillent avec rigueur et professionnalisme afin de réviser chaque spécimen soucieusement et ont à cœur d’offrir des soins et services sécuritaires et de qualité. 

En quoi consiste cette révision?
+

La révision consiste à une nouvelle analyse des spécimens déjà en notre possession en laboratoires.

Est-ce que je devrai repasser un test?
+

Il ne sera pas requis de reprendre les prélèvements. En effet, comme les lames servant aux analyses pathologiques sont conservées pendant 20 ans, il ne sera pas nécessaire de fournir de nouveaux spécimens.

Est-ce que cette révision peut avoir un impact sur ma santé ?
+

La santé de nos usagers demeure au cœur de nos actions et de nos priorités. La présente révision se veut préventive et vise à limiter les préjudices possibles. Pour le moment nous ne pouvons pas préciser les impacts dans le détail que cette révision pourrait avoir sur votre santé.

Nous complétons actuellement le processus de révision afin de s’assurer que les cas prioritaires dont le résultat pourraient impacter le plan thérapeutique soient pris en charge rapidement. Il est possible qu’après révision, il n’y ait pas de changements au rapport initial. 

Quels seront les délais avant d’avoir un suivi ?
+

Les délais seront établis en fonction de la priorisation des cas. Cinq niveaux de priorité ont été établis par un comité clinique composé d’experts concernant la recension des tests à réviser. Le niveau de priorité est établi selon des critères précis qui peuvent influencer la conduite thérapeutique soit ce qui touche le traitement ou le diagnostic d’un patient.  

Dans toutes situations, veuillez prendre note que nos équipes travaillent avec rigueur et professionnalisme afin de réviser chaque spécimen soucieusement et ont à cœur d’offrir des soins et services sécuritaires et de qualité.   


Demande d’autorisation pour exercer une action collective

Veuillez vous référer au Registre des actions collectives de la Cour supérieure du Québec accessible au lien suivant.

Les procureurs en demande sont:

  • Tremblay Bois Mignault Lemay s.e.n.c.r.l
  • Kugler Kandestin