Bloc opératoire de l’Hôpital de Chicoutimi

 

 

 

 

 

Un projet majeur pour notre région

En bref

La reconstruction du bloc opératoire et de l’unité de retraitement des dispositifs médicaux (URDM) de l’Hôpital de Chicoutimi représente un agrandissement de près de deux fois la superficie actuelle du bloc opératoire et de près de trois fois celle de l’URDM.

Un projet audacieux

  • 14 salles d’opération.
  • Une salle de préparation et de récupération de 28 civières et 4 fauteuils.
  • Une salle de réveil de 21 civières.
  • Plusieurs secteurs repensés tels que la planification opératoire, l’évaluation préopératoire et l’URDM.
  • La relocalisation de certains secteurs, dont le bâtiment logistique et l’héliport.
  • L’aménagement d’une nouvelle entrée principale à partir de la rue Jacques-Cartier Est.
  • L’amélioration de la circulation automobile et piétonnière sur le site et intégration de mesures d’écomobilité.
  • L’optimisation des espaces dédiés à l’entretien des installations et du service des approvisionnements.
  • La reconstruction du cœur électromécanique du complexe hospitalier.

      Amélioration de l’accessibilité, de la qualité et de la fluidité des services.
      Un milieu de soins qui répond en tous points aux normes de sécurité et exigences actuelles quant à la sécurité et la qualité des services.
      De salles d’opération conçues pour permettre l’intégration des équipements technologiques, en plus d’offrir la flexibilité requise pour permettre l’évolution des technologies et équipements spécialisés dans le temps.
      Un environnement plus moderne, plus spacieux et plus fonctionnel, tant pour les usagers que pour le personnel.
       Un milieu hospitalier universitaire à la fine pointe favorisant le développement des connaissances.

Prochaines étapes


Ligne du temps


Démarche de consultation, d’information et d’échange

Dans un souci d’entendre le point de vue et les préoccupations des citoyens, le CIUSSS met en place une démarche de consultation, d’information et d’échange avec sa communauté.

Cette démarche vise à entreprendre un dialogue productif et transparent qui favorisera le développement de pistes de solutions concertées et durables.

L’organisation a ainsi rencontré les citoyens intéressés par le projet le 12 mai dernier afin de leur présenter le projet et recueillir leurs préoccupations. Les échanges et les idées présentées lors de la rencontre ont permis de faire cheminer les réflexions entourant le projet de stationnement qui s’inscrit dans un grand projet mobilisateur qui aura un impact direct sur l’ensemble de la région.


Comité aviseur 

Afin de travailler de manière concertée sur les préoccupations du voisinage et favoriser l’intégration du stationnement dans son environnement, un comité aviseur a été constitué. Une première rencontre a eu lieu le 6 juin dernier.

Consulter le compte rendu du 6 juin 2022

Consulter le compte rendu du 29 juin 2022

Composition du comité

Le comité aviseur est composé de représentants municipaux, d’acteurs du milieu, de représentants des citoyens, d’usagers et des employés de l’Hôpital de Chicoutimi ainsi que des institutions d’enseignement à proximité.
Divers experts internes ou externes peuvent être également présents ponctuellement sur demande du comité, en voici sa composition :

  • 2 citoyens du voisinage
  • 2 citoyens de Saguenay
  • 1 représentant des usagers
  • 1 représentant des employés
  • 2 représentants de la Ville de Saguenay
  • 1 représentant des élus
  • 1 représentant des institutions d’enseignement
  • 1 représentant d’organismes environnementaux
  • 3 représentants du CIUSSS

Autres documents

Info-projets

  • À venir

Communiqués de presse

17 mai 2022 | Agrandissement du bloc opératoire de l’Hôpital de Chicoutimi – Un projet majeur qui représente un investissement de plus d’un demi-milliard de dollars

13 mai 2022 | Rencontre citoyenne concernant l’aménagement d’un stationnement à l’Hôpital de Chicoutimi

31 janvier 2022 | Agrandissement du bloc opératoire de l’Hôpital de Chicoutimi – Une première étape franchie grâce à un investissement de 111,9 M$