Bureau de la collaboration autochtone

Kuei. Tan eshpalin?

Le Bureau de la collaboration autochtone vise à améliorer l’accès aux services de santé et aux services sociaux pour les membres des Premières nations, dans une optique de sécurisation culturelle.

Historique 

Le 23 octobre 2019, dans le cadre d’une activité organisée sous l’initiative du Centre d’amitié autochtone du Lac-Saint-Jean, le comité de direction et les membres du conseil d’administration du CIUSSS recevaient M. Pierre Picard, consultant principal du Groupe de recherche et d’interventions psychosociales en milieu autochtone (GRIPMA) afin d’être sensibilisés à la culture et aux défis des Autochtones et par le fait même, au principe de sécurisation culturelle.

Parallèlement, l’établissement a entamé le processus de transfert de responsabilité de plusieurs services de santé et de services sociaux du CIUSSS de la Mauricie–Centre-du-Québec vers notre CIUSSS pour la communauté d’Opitciwan et un chargé de projet a été identifié afin d’encadrer la gestion de ce vaste chantier.

Enfin, dans les dernières années, nous avons resserré nos liens avec les centres d’amitié autochtone de la région qui nous ont beaucoup sensibilisés aux difficultés d’accès à nos services pour les Autochtones vivant en milieu urbain.

Besoin de traduction?
+

Pour l’hôpital de Roberval seulement

Si vous avez des besoins de traduction en attikamekw, appelez au 418 275-0110, poste 2624.

Offre de services du bureau de collaboration autochtone
+

Formation

  • Formation continue, partage d’outils et méthodes d’intervention adaptés pour la clientèle autochtone (à venir)
  • Coordination et déploiement de la formation en sécurisation culturelle dans l’organisation
  • Actualiser une entente en collaboration avec la formation continue et le Centre Nikanite de l’UQAC ainsi que la Direction de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation du CIUSSS pour les besoins de formation et de sensibilisation du personnel

Soutien à la concertation

  • Coordination de la concertation par rapport à l’accès aux services de santé et aux services sociaux pour la population autochtone
  • Développement de lieux d’échanges et de collaboration entre les partenaires autochtones et les équipes du CIUSSS (ex. : coordination et animation de rencontres, médiation, liaison, etc.)

 

Promotion de l’approche de sécurisation culturelle

  • Soutien et promotion des projets de sécurisation culturelle auprès des différents intervenants du CIUSSS (à venir)
  • Transfert de connaissances et d’expertise sur la sécurisation culturelle chez les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux (à venir).

 

Faciliter l’accès et l’adaptation aux services de santé et services sociaux

  • Coordination des services de traduction et d’interprétariat pour les installations du CIUSSS (à venir);
  • Soutien au développement et à l’implantation des stratégies régionales et des ententes de partenariat pour rendre accessibles des services de santé et des services sociaux adaptés aux besoins spécifiques des populations visées.

 

Suivi des ententes avec les partenaires autochtones

  • Développement et maintien des liens avec la Direction des affaires autochtones du ministère de la santé et des services sociaux (MSSS), avec le Secrétariat aux affaires autochtones et avec les autres partenaires
  • Suivi des ententes formelles avec les partenaires autochtones et assure le développement si nécessaire

Consulter l’offre de services en version PDF

Qui sommes-nous?
+

Judith Camier, conseillère cadre à la liaison autochtone

judith.camier.csssd@ssss.gouv.qc.ca

 

 

 

 

Serge Lavoie, directeur des services multidisciplinaires et responsable du Bureau de la collaboration autochtone