Mise en œuvre du plan de rehaussement

La présidente-directrice générale du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Julie Labbé, est fière d’annoncer la mise en œuvre d’un plan de rehaussement qui permettra de rehausser et de créer 300 postes d’infirmières, d’infirmières auxiliaires et d’inhalothérapeutes, 190 postes d’emploi paratechniques, des services auxiliaires et des métiers, et 20 postes de personnel de bureau, techniciens et professionnels de l’administration. D’autres rehaussements sont également à venir et seront précisés au cours des prochaines semaines.

« Dès mon entrée en fonction il y a un an, je partageais l’importance que nous devons accorder à la stabilisation des équipes de travail, au développement de notre offre de service sur le territoire, au maintien de notre autonomie régionale, à l’amélioration de la fluidité du parcours du patient dans notre établissement, à la caractérisation de nos communautés et aux actions de santé publique devant y être associées. Aujourd’hui, nous franchissons une étape charnière avec l’aboutissement des travaux liés au rehaussement, en vue de soutenir notre personnel clinique. Il s’agit d’une démarche hautement prioritaire pour notre établissement afin de pallier les problématiques relatives à la stabilisation des équipes, dans un souci constant de donner des soins et services sécuritaires et de qualité à nos usagers et d’offrir des conditions de travail favorables aux membres du personnel. »

Depuis octobre dernier, des gestionnaires de notre établissement, dans une démarche conjointe avec les instances syndicales, ont travaillé à bien cerner les besoins cliniques des différents territoires et des secteurs d’activités de notre établissement afin d’établir un plan détaillé de rehaussement pour notre région.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour notre établissement puisqu’en plus de soutenir les équipes, ces initiatives de rehaussement contribueront à réduire l’utilisation du temps supplémentaire et du temps supplémentaire obligatoire. Ces travaux permettent de dessiner et de tracer des solutions pérennes dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre », de souligner Alexandre Boivin, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques du CIUSSS.

Un rehaussement de poste s’effectue en augmentant le nombre d’heures aux employés à temps partiel et en créant éventuellement des postes. Les détails concernant les dispositions ainsi que les secteurs spécifiques suivront au cours des prochaines semaines.

La Direction de l’établissement tient à reconnaître le travail de collaboration exceptionnel de l’ensemble des intervenants impliqués tout au long de ces travaux.