Environnement sans fumée

Après les écoles primaires et secondaires, c’est maintenant aux collèges, aux universités et aux établissements de santé et de services sociaux d’offrir des environnements sans fumée et sans vapotage à l’ensemble de leurs professionnels, de leurs usagers ainsi qu’à la population afin de promouvoir une vie plus saine.

En ce sens, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CIUSSS) deviendra un établissement sans fumée à compter du 16 septembre 2019. Cela signifie que le périmètre de 9 mètres sera alors élargi pour couvrir la plupart des terrains et des stationnements des installations dont il est le propriétaire. Quelques rares exceptions seront permises notamment pour accommoder et assurer la sécurité des usagers hébergés.

La politique pour un environnement sans fumée de l’établissement vise à établir des environnements sans fumée afin de réduire les effets néfastes du tabagisme, de favoriser des choix santé et de soutenir un environnement sain pour tous, soit les usagers, le personnel et les visiteurs. Par l’entremise de cette politique, le CIUSSS s’inscrit comme établissement de santé et de service sociaux qui souhaite accentuer le rôle significatif de veiller à la santé et au bien-être de la population de son territoire. La politique est donc en concordance avec les orientations stratégiques de l’établissement qui vise à « favoriser l’adoption de saines habitudes de vie afin de prévenir notamment, les maladies chroniques et les cancers ».

Les usagers ou les visiteurs devront, à compter du mois de septembre, se déplacer à l’extérieur des terrains du CIUSSS. Quiconque fumera ou vapotera (tabac ou cannabis) dans un lieu où il est interdit de le faire sera passible des amendes prévues à cet effet.

Le CIUSSS rappelle que divers outils sont disponibles gratuitement pour la population par l’entremise des Centres d’abandon du tabagisme (CAT).