Pour la population

Lignes d’information sur le COVID-19 

  • Pour le Québec : Ligne sans frais :  1 877 644‑4545, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h  
  • Pour le Canada : Ligne sans frais : 1 833 784-4397 

Service de consultation téléphonique psychosociale Info-Social 

  • Composez le 811

Ligne téléphonique pour briser l’isolement et la solitude

  • Afin de recevoir un appel d’un bénévole, vous devez téléphoner au 1 833 612-0615 ou remplir le formulaire en cliquant ici.

Aide-mémoire téléphonique

Un outil a été créé afin de vous permettre de voir en un clin d’œil les différentes lignes téléphoniques d’information mises sur pied dans le contexte de la COVID-19. Téléchargez-le en cliquant ici.

Dans cette page :
Lignes d’information sur le COVID-19
Visites dans nos installations
Recommandation du port d’un couvre-visage
Recommandation aux personnes âgées
Recommandation aux voyageurs
Informations aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent
Quoi faire si vous êtes atteint de la COVID-19 ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte?
Guide autosoins
Qu’est-ce que la minute de douceur?
Intéressé à contribuer aux efforts du réseau de la santé?
Vous éprouvez du stress face à la pandémie?
Comment parler aux enfants
Liens utiles
Outils d’information

Reprise des visites en centres hospitaliers

À compter du 26 juin, les visites pourront avoir lieu tous les jours, de 13 h à 18 h. Afin d’assurer la sécurité des usagers, des visiteurs et du personnel, les directives suivantes devront être rigoureusement respectées :

  • Porter un masque de procédure en tout temps. Ce masque sera fourni à l’arrivée dans l’installation;
  • Se laver les mains et appliquer l’étiquette respiratoire;
  • Maintenir la distanciation physique de 2 mètres;
  • Répondre au questionnaire de symptômes remis à l’arrivée;
  • Compléter le registre de présences;
  • Ne pas apporter d’objets personnels (vêtements, documents, cadeaux, etc.);
  • Demeurer dans la chambre de l’usager – aucune circulation n’est permise;
  • Respecter la durée maximale des visites (1 heure);
  • Un visiteur par usager est autorisé à la fois.

Importance des mesures de prévention

Plusieurs usagers des centres hospitaliers présentent des conditions de vulnérabilité importantes. Il est donc primordial que les personnes qui visitent un proche collaborent et respectent les mesures de prévention en vigueur. Les efforts permettant de limiter la propagation de la COVID‑19 demeurent une responsabilité partagée et il importe que chacun prenne les actions nécessaires afin de protéger ses proches, le personnel, la population et soi-même.

Les visites en centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) sont permises. Vous devez contacter le CHSLD afin de connaître les modalités.

 

Visites interdites dans nos installations

  • les résidences privées pour aînés (RPA);  
  • les ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF) pour la clientèle adulte;  
  • les ressources résidentielles à assistance continue (RRAC);
  • les centres de réadaptation (jeunesse et toute autre clientèle);  
  • les RI-RTF pour la clientèle jeunesse;  
  • les ressources d’hébergement en dépendance (RHD);  
  • les unités de réadaptation fonctionnelle intensive en santé physique;  
  • tout autre milieu d’hébergement régi par entente selon l’article 108 de la LSSS. 

Toutefois, les visites ou sorties essentielles à l’intervention et au suivi clinique des usagers le nécessitant demeurent autorisées. 


Fermeture des services

Les équipes cliniques et administratives travaillent sur un plan de modulation des services afin de délester les activités cliniques non urgentes pour se concentrer sur la situation de la COVID-19 dans la région.

Chirurgies non urgentes

L’établissement procède actuellement au report des rendez-vous des chirurgies non urgentes et à la suspension temporaire de certains types d’activité. Les usagers concernés seront contactés et informés des moyens alternatifs proposés, au besoin.

Centres de prélèvements

Avec l’autorisation de la Direction de la santé publique, dès le 15 juin, les centres de prélèvements pourront accueillir sur RENDEZ-VOUS tout type de clientèle. Il n’y aura plus de journées ou de sites dédiés spécifiquement à la clientèle âgée de 70 ans et plus ou immunosupprimée.

Les mesures de prévention à appliquer lors de votre visite à l’un ou l’autre des centres de prélèvements de la région :

  • la distanciation physique;
  • il est fortement recommandé (mais pas obligatoire) de porter un masque artisanal ou un couvre-visage;
  • Si vous avez des symptômes d’allure grippale, veuillez reporter votre rendez-vous.

Comment prendre rendez-vous :

  • Pour un service simple, rapide et efficace : privilégiez le site clicsante.ca
  • Si vous éprouvez des difficultés à naviguer sur le Web, il est aussi possible de le faire au 1 833 704-0087.

Lieux de prélèvements

Deux centres de prélèvements externes demeureront en activité pour permettre d’augmenter le nombre de rendez-vous offerts dans le secteur de Saguenay et d’Alma. L’ensemble de la clientèle pourra donc être reçu dans ces sites externes et dans les centres de prélèvements des centres hospitaliers.

Centres de prélèvements externes en opération :

  • Secteur Saguenay (La Baie- Chicoutimi- Jonquière) : Bâtiment des Augustines, à la gauche de l’Hôpital au 225, rue Saint-Vallier (Entrée de la clinique : porte principale)
  • Alma : Uniprix Alma, 935, Av. Du Pont Sud (Porte 102)

Recommandation du port d’un couvre-visage

Le port du couvre-visage est recommandé dans les lieux publics lorsque la distanciation physique n’est pas possible. Il doit obligatoirement s’accompagner des autres mesures de protection, comme l’application des mesures d’hygiène tel le lavage fréquent des mains pendant 20 secondes.

Quand ?

Lorsque la distanciation physique n’est pas possible dans les lieux publics, par exemple lorsque vous faites vos courses ou que vous utilisez les transports en commun. Si vous êtes malade, restez à la maison. Si vous devez vous rendre à la clinique ou à l’hôpital, vous pouvez porter votre couvre-visage jusqu’à ce qu’on vous donne un masque de procédure.

Pourquoi ?

Les personnes infectées à la COVID-19 n’ont pas toutes des symptômes. Certaines personnes peuvent être infectées sans le savoir. Le port du couvre-visage pourrait permettre de diminuer le risque qu’une personne infectée transmette la COVID-19 à d’autres. Le port du couvre-visage dans les lieux publics doit obligatoirement s’accompagner des autres mesures de protection, comme l’application des mesures d’hygiène et de distanciation physique. Le couvre-visage doit être utilisé et nettoyé adéquatement.

Notez que le port du masque artisanal ou un couvre-visag est fortement recommandé pour les patients asymptomatiques et les accompagnateurs lors de toute consultation dans les milieux de soins (centres hospitaliers, cliniques ambulatoires, services diagnostiques, cabinets médicaux privés et groupes de médecine de famille).

Pour savoir comment utiliser votre couvre-visage ou comment en fabriquer un à la maison, télécharger l’outil en cliquant ici.
Une vidéo expliquant la bonne façon de porter un masque ou un couvre-visage est disponible ici.
Masque de procédure – Comment le mettre et le retirer (ASSTSAS)

Questions et réponses sur le port du couvre-visage dans les lieux publics
+
(Information à lintention de la population de la Direction générale adjointe de protection de la santé publique, Ministère de la Santé et des Services sociaux)
  • Pourquoi cette volte-face soudaine sur le port du couvre-visage au sein de la population?

Les données sont en constante évolution, autant sur la transmission du virus que sur l’efficacité des couvre-visages. Nous avons procédé à une recension détaillée des écrits scientifiques pour éclairer notre décision. En fonction de ces récentes données, et considérant qu’un nombre important de personnes atteintes sont asymptomatiques, un exercice pondéré des avantages (protection faible) et des risques (faux-sentiment de sécurité) a été fait et nous a amené à proposer une mesure additionnelle, soit le port du couvre-visage.

  • Sur quelles études se base le MSSS pour recommander le port du couvre-visage?

Le MSSS a demandé à l’INSPQ de faire une recension des écrits et de produire un avis afin de pouvoir orienter la prise de décision. L’avis produit par l’INSPQ est disponible en ligne en cliquant ici.

  • Est-ce dire que la maladie à coronavirus est plus dangereuse et plus contagieuse qu’on le pense?

Pour l’instant, il n’y a pas de raison de croire que la maladie est plus dangereuse que les informations épidémiologiques initiales. Par ailleurs, les connaissances sur l’épidémiologie de la COVID-19 évoluent très rapidement. Des études publiées récemment suggèrent qu’une proportion significative des personnes infectées pourraient demeurer asymptomatiques. Certaines données indiquent également que la période contagieuse pourrait débuter avant l’apparition des premiers signes et symptômes. Ce constat nous a amené à recommander, par mesure de précaution, le port du couvre-visage dans le but de diminuer le risque de transmission du virus par les personnes asymptomatiques ou peu symptomatiques qui circulent dans des lieux publics, où il est difficile d’éviter des contacts étroits avec les autres.

  • Est-ce que les enfants doivent aussi porter le masque? Lors de la reprise des activités en service de garde et dans les écoles, est-ce les enfants devront en porter dans ces milieux?

Dans la mesure du possible, une distanciation physique de 2 mètres devra être observée entre les enfants. Si ce n’est pas possible, le port du couvre-visage pourrait être recommandé en fonction de l’âge des enfants et de leur capacité à porter le masque de façon sécuritaire.

  • Quelle est la durée recommandée et la durée maximale pour le port du couvre-visage?

Le port prolongé du couvre-visage n’est pas recommandé. Il devrait être porté pendant de courtes périodes, uniquement dans les lieux publics où la distanciation physique ne peut être respectée, puis retiré par la suite. Il devrait également être changé lorsqu’il est souillé, humide ou endommagé.

  • Qu’arrivera-t-il aux personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 et qui refuseraient de porter un couvre-visage dans les lieux publics?

Les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 ne doivent pas fréquenter les lieux publics. Si elles doivent se rendre à la clinique ou à l’hôpital, elles sont encouragées à porter le couvre-visage jusqu’à ce qu’un masque de procédure leur soit remis une fois sur place.

  • Ne serait-ce pas préférable de fournir des masques de procédure à la population dans les lieux publics, au lieu de recommander aux gens d’en fabriquer eux-mêmes?

Les masques de procédure doivent être utilisés de façon judicieuse compte tenu de leur disponibilité limitée. Afin d’éviter une pénurie de masques dans le secteur médical, le port du couvre-visage est plutôt recommandé pour les personnes qui circulent dans des lieux publics où il est difficile d’éviter des contacts étroits avec les autres.

  • Encouragez-vous les compagnies qui souhaitent en fabriquer et en vendre dans la population? Ces masques seraient-ils sécuritaires?

Les couvre-visages peuvent être très facilement réalisés à la maison. Toutefois, si une compagnie souhaite en fabriquer, elle doit s’assurer que ses couvre-visages répondent aux principes suivants :

  • sont en tissu tissé serré mais souple, par exemple en coton;
  • sont confortables et permettent de respirer librement;
  • comportent au moins 2 couches superposées de tissu;
  • sont bien ajustés au niveau du nez et sous le menton.

Ces paramètres pourraient évoluer avec la progression des connaissances dans ce domaine.

Les couvre-visage ne sont toutefois pas des instruments médicaux et conséquemment ne sont pas réglementés, comme le sont les masques médicaux et les respirateurs.

  • À quelle fréquence dois-je laver mon couvre-visage? Quelle est la façon appropriée de le nettoyer/désinfecter?

Le couvre-visage doit être lavé quotidiennement. Dès votre retour au domicile, placez-le dans la machine à laver avec le reste de votre lessive. N’oubliez pas de vous laver les mains après l’avoir manipulé. Le couvre-visage devrait idéalement être lavé à l’eau tiède avec votre détergent à lessive habituel. Placez-le ensuite dans la sécheuse ou laissez-le sécher à l’air libre. Assurez-vous que le couvre-visage soit complètement sec avant de l’utiliser à nouveau.

  • Vous demandez à la population d’en fabriquer elle-même, est-ce parce qu’il y a une pénurie de masque de procédure?

Les masques de procédure doivent être utilisés de façon judicieuse compte tenu de leur disponibilité limitée. Afin d’éviter une pénurie de masques dans le secteur médical, le port du couvre-visage est plutôt recommandé pour les personnes qui circulent dans des lieux publics où il est difficile d’éviter des contacts étroits avec les autres. Dans le contexte actuel, le port des masques médicaux doit être réservé aux travailleurs de la santé et aux autres personnes fournissant des soins directs aux patients infectés par la COVID-19. Les quantités en inventaire permettent actuellement de répondre aux besoins du réseau de la santé.

  • Si le port du masque est requis dans un milieu de travail, est-ce à l’employeur de les fournir à ses employés?

C’est effectivement la responsabilité de l’employeur de fournir l’équipement de protection nécessaire à ses employés.


Recommandation aux personnes âgées

Confinement obligatoire

Depuis le 23 mars 2020, le confinement est obligatoire pour toutes les personnes hébergées en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et les personnes résidant en résidences privées pour aînés (RPA), et ce, peu importe l’âge des personnes concernées. En ce qui concerne les personnes confiées en ressources intermédiaires et en ressources de type familial (RI-RTF), cette directive s’applique aux personnes présentant des conditions de santé les rendant vulnérables à la COVID-19.


Recommandation aux voyageurs 

Le niveau de risque pour les Canadiens qui voyagent à l’étranger varie d’un niveau 1 (prendre les précautions sanitaires habituelles en voyage) à un niveau 4 (d’éviter tout voyage dans le but de protéger la santé de l’ensemble de la population du Canada) selon leur destination.

Consignes à suivre pour la personne de retour d’un pays étranger (Recommandations de santé publique)
Recommandations pour chaque pays, consultez les Conseils aux voyageurs et avertissements (Gouvernement du Canada)
Foire aux questions – Conseils aux voyageurs et avertissements (Gouvernement du Canada)
Le niveau de risque pour les Canadiens qui voyagent à l’étranger
Mesures aux frontières (aéroports internationaux)
Quoi faire si vous arrivez de l’extérieur du Canada


Informations aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent

Information pour les femmes enceintes et pour les enfants 0-17 ans
Outil d’information pour les parents en contexte de pandémie – Allaitement
Outil d’information pour les parents
Outil d’information pour la mère atteinte de la COVID-19


Quoi faire si vous êtes atteint de la COVID-19 ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte?

Directives à l’intention des familles qui retournent à la maison avec un diagnostic de COVID-19 suspecté ou confirmé
Consignes pour la personne atteinte de la COVID-19 en isolement à la maison (Recommandations de santé publique)
Consignes pour la personne contact d’un cas confirmé de la COVID-19 (Recommandations de santé publique)
Consignes à suivre pour la personne qui présente des symptômes et qui est en attente d’un test ou du résultat d’un test pour la COVID-19 (Recommandations de santé publique)


Guide autosoins

Votre domicile est votre premier lieu de soins. Ce guide a pour but de vous aider à prendre les meilleures décisions possibles pour votre santé et celle de vos proches durant la pandémie du coronavirus (COVID-19). Ce guide vous permet de :

  • connaître les meilleurs moyens de vous protéger;
  • prendre soin de vous;
  • connaître les soins de base à donner à votre entourage;
  • savoir quand et qui consulter si vous avez besoin de soins et de services.

Qu’est-ce que la minute de douceur?

La minute de douceur est une ligne téléphonique* mise à la disposition de la population du Saguenay–Lac-Saint-Jean désirant recevoir un appel afin rendre la situation plus douce pour les personnes de notre communauté socialement isolée. Ainsi, vous aurez la possibilité de discuter avec un bénévole pendant quelques minutes.

➡️ Afin de recevoir un appel d’un bénévole, vous devez téléphoner au 1 833 612-0615 ou remplir le formulaire en cliquant ici. Prévoir un délai de 24 à 48 heures pour obtenir le premier appel.

*Cette ligne n’est pas une ligne d’urgence. Elle ne remplace ni le 811, ni la ligne 1 877 644-4545.


Tu es intéressé et disponible à contribuer aux efforts du réseau de la santé?

Tu as ta place, ici, avec nous. #JeContribue. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience ou une formation en santé et services sociaux pour offrir de l’aide. ➡️ Inscris-toi ici : bit.ly/jecontribueSLSJ


Vous éprouvez du stress face à la pandémie?

Il est tout à fait normal de vivre de l’anxiété et de la déprime dans ce contexte inhabituel. Il est important de surveiller vos réactions, de prendre soin de vous et d’aller chercher de l’aide si vous en ressentez le besoin. En attendant, voici quelques pistes pour vous aider à faire face cette réalité particulière, mais temporaire.

  • Prenez soin de vous : mangez bien, dormez suffisamment, faites de l’exercice physique et respirez.
  • Changez-vous les idées, faites-vous plaisir et détendez-vous. Par exemple, vous pouvez lire un livre, faire un casse-tête, prendre un bain chaud, écouter de la musique, etc.
  • Informez-vous auprès de sources fiables, comme les gouvernements par exemple. Il y a beaucoup de fausses informations en circulation et cela peut accroître la peur et le sentiment d’angoisse. Faites attention!
  • N’hésitez pas à parler à vos proches, que ce soit par téléphone ou par appel vidéo. Il est toujours bienfaisant de parler à un parent, un ami, un voisin. Cela diminuera votre angoisse et votre sentiment d’être seul face à cette situation.

N’hésitez pas à en discuter et à aller chercher de l’aide au besoin.

Voici quelques outils et numéros utiles :
Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à coronavirus COVID-19
Service de consultation téléphonique psychosociale : Info-Social 811
Centre de prévention du suicide : 1-866-APPELLE (277-3553)
Tel-Aide : (418) 695-2433
LigneParents : 1 800 361-5085
Tel-Jeunes : 1 800 263-2266 ou en envoyant un texto au 514 600-1002
Programme d’aide aux employés du CIUSSS : 418-690-2186


Comment parler aux enfants

Vos enfants ont des questions sur le coronavirus? Voici un lien qui mène vers une capsule originale produite par la Coopérative nationale de l’information indépendante (CN2i) pour le tout nouveau Canal Squat de Télé-Québec : ➡️ voir la vidéo.

Besoin d’aide avec l’apprentissage de l’importance du lavage des mains avec vos enfants? Froton est un raton-laveur qui accompagne les professionnels de la santé de la région dans cette mission depuis déjà quelques années.

Voici quelques outils :

La chanson de raton (vidéo MP4)
La chanson de raton (MP3)
Paroles – La chanson de Froton (à imprimer)
Étapes du lavage des mains (affiche)
Dessine ta main – Froton (à imprimer)
Coloriage à imprimer
Cycle du lavage des mains accessible

Comment aider vos enfants à gérer le stress et l’anxiété en lien avec la pandémie?

Voici quelques capsules afin de vous aider à expliquer la situation à vos enfants.

Mon enfant est inquiet en raison de la pandémie. Comment le soutenir?
Aider les enfants à gérer le stress et l’anxiété en lien avec la COVID-19
Comment aider votre enfant à gérer le stress et l’anxiété en lien avec la COVID-19?
Comment parler de la pandémie?
Comment expliquer ce qu’est le coronavirus?
Comment expliquer la transmission du virus?
Comment expliquer pourquoi on doit rester à la maison?
Des moyens pour mieux gérer le stress et l’anxiété – extériorisation des émotions
Des moyens pour mieux gérer le stress et l’anxiété – sécurité et communication
Des moyens pour mieux gérer le stress et l’anxiété — routine, détente et positivisme

Liens utiles

La COVID-19

Symptômes et traitements (Gouvernement du Québec)
Publications sur la COVID-19  (Ministère de la Santé et des Services sociaux)
Recommandations aux voyageurs   (Gouvernement du Canada)
Foire aux questions  (Gouvernement du Canada)
Des réponses à vos questions (Gouvernement du Québec)

La situation au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde

Situation au Québec (Gouvernement du Québec)
Situation au Canada (Gouvernement du Canada)

Consignes et directives | Écoles et services de garde | Soutien aux personnes | Entreprises et travailleurs | Aide financière | Offrir son aide

Gouvernement du Québec

Questions et réponses en lien avec l’alimentation

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ)

 

Outils d’information

Aide à la décision en cas de symptômes – Coronavirus (COVID-19)
Aide à la décision en cas de symptômes – Coronavirus (COVID-19) – À afficher
Consignes à suivre pour l’isolement à la maison
Informations en prévision du dépistage COVID-19 préopératoire