Pour la population

This page is available in english

Dans cette page :
Lignes téléphoniques sur la COVID-19, aide et soutien
Isolement d’une personne symptomatique et ses contacts domiciliaires
Visites dans les installations du CIUSSS
Informations aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent
Quoi faire si vous êtes atteint de la COVID-19 ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte?
Guide autosoins
– Conseils santé | Santé mentale
Liens utiles et outils

Ailleurs dans la section :
Vous souhaitez obtenir un rendez-vous de dépistage de la COVID-19?
Vous êtes une des clientèles ciblées par la campagne de vaccination en cours?
Intéressé à contribuer au réseau de la santé?


Lignes téléphoniques COVID-19, aide et soutien

Info-COVID

  • Pour le Québec : 1 877 644‑4545, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h (sans frais)
  • Pour le Canada : 1 833 784-4397 (sans frais)

Ligne téléphonique régionale pour la population et les partenaires

  • Comme usager diagnostiqué positif, identifié comme contact d’un cas positif ou en attente d’un résultat de test depuis plus de 5 jours, vous souhaitez adresser vos questions ou demander votre résultat?
  • Comme responsable d’une organisation (milieu communautaire, économique, politique ou municipal), vous avez des interrogations sur les mesures?
  • Comme professionnel de la santé, vous avez des interrogations cliniques?
  • Pour toutes ces raisons, composer le : 1 833 704-0533

Service de consultation téléphonique psychosociale Info-Social 

  • Composez le 811

Lignes téléphoniques pour briser l’isolement et la solitude

RLS Organismes Téléphone
La Baie    Centre d’action bénévole Soif de Vivre 418 544-9235
Chicoutimi  Centre d’action bénévole de Chicoutimi 418 543-6639 poste 106
Jonquière  Centre d’action bénévole de Jonquière 418 542-1625, poste 4
Alma  Centre d’action bénévole du Lac 418 662-5188
Saint-Félicien et Roberval  Centre d’action bénévole Domaine-du-Roy 418 679-1712
Dolbeau-Mistassini  Centre d’action bénévole Maria-Chapdelaine 418 276-1211

Aide-mémoire téléphonique

Un outil a été créé afin de vous permettre de voir en un clin d’œil les différentes lignes téléphoniques d’information mises sur pied dans le contexte de la COVID-19. Téléchargez-le en cliquant ici.


Isolement d’une personne symptomatique (28 juillet)

Une personne symptomatique en attente  d’un test pour la COVID-19 doit s’isoler jusqu’à l’obtention de son résultat et suivre les consignes qui s’appliquent selon sa situation.

Le délai d’obtention d’un résultat de test pour les personnes symptomatiques est très court. Si le résultat de test de la personne s’avère négatif,

elle peut reprendre ses activités habituelles si son état de santé le permet, sauf si elle est : 

Travailleurs de la santé

À noter que si vous êtes un travailleur de la santé à l’emploi du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean, vous devez rapidement communiquer votre situation au Guichet d’accès unique (1 833 814-7459) et communiquer avec votre gestionnaire.

Pour plus d’information, consulter :

Consignes quand faut-il s’isoler (COVID-19)


Visites dans les installations du CIUSSS

Centres hospitaliers

Les visites dans l’ensemble des hôpitaux du CIUSSS Saguenay—Lac-Saint-Jean sont autorisées selon les recommandations du MSSS sous certaines conditions :

  • Respecter rigoureusement les consignes sanitaires de base dans le centre hospitalier;
  • Présenter son passeport vaccinal ainsi qu’une pièce d’identité;
  • Porter le masque fournit par le centre hospitalier en tout temps à l’intérieur et lorsque la distanciation physique de 2 mètres ne peut être respectée à l’extérieur sur le terrain;
  • L’accès sera interdit aux visiteurs qui refusent de porter le masque;
  • Une même personne peut visiter son proche à plus d’une reprise au cours de la même journée.

> Cliquer ici pour voir le tableau des directives générales selon les paliers d’alerte.

> Cliquer ici pour obtenir plus d’informations sur les consignes pour les visiteurs dans les centres hospitaliers.

Compte tenu de la situation épidémiologique au Québec et de la campagne de vaccination en cours, il demeure important de maintenir des mesures de prévention et de contrôle des infections afin de limiter la propagation de la COVID-19.

Reprise des visites dans les centres hospitaliers

Dès le 15 octobre 2021, toute personne du public âgée de 13 ans et plus aura l’obligation de présenter son passeport vaccinal et une pièce d’identité afin d’accéder aux lieux suivants :

  • Une installation maintenue par un établissement de santé et de services sociaux (ex : hôpital, CLSC, centre de réadaptation, CHSLD, etc.);
  • Une ressource intermédiaire ou de type familial (RI-RTF);
  • Une résidence privée pour aînés (RPA).

Certaines personnes seront exemptées de démontrer qu’elles sont adéquatement protégées.

Exemptions

  • les usagers qui se présentent dans un tel lieu pour recevoir des services de santé et des services sociaux;
  • une personne qui accompagne un enfant de moins de 14 ans, une personne qui accouche ou une personne inapte à consentir aux soins requis par son état de santé;
  • les visiteurs d’un proche en fin de vie;
  • l’exploitant d’une ressource intermédiaire ou d’une ressource de type familial dont le lieu principal de résidence est situé dans une telle ressource, de même que les membres de sa famille qui y résident;
  • un parent ou un tuteur d’un enfant hébergé en centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation de même que toute personne ayant un droit de visite ordonné par une décision rendue par la Cour du Québec;
  • une personne qui, en raison de son état de santé ou à des fins de sécurité, requiert une assistance qui ne peut lui être fournie par l’exploitant du lieu;
  • un agent de la paix ou un pompier qui, dans l’exercice de ses fonctions, doit se rendre dans un milieu visé;
  • les employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec, les employés des CHSLD privés et privés conventionnés, es employés des ressources intermédiaires et de type familiale, les employés des résidences privés pour aînés et les personnes rémunérées dont le lieu de travail principal est une installation du réseau de la santé et des services sociaux du Québec.

Toute personne qui refuse de présenter son passeport vaccinal et qui n’entre pas dans les exemptions ci-haut se verra refuser l’accès à l’installation.

Le passeport vaccinal ne s’applique pas aux personnes qui reçoivent des soins et services.

Une limite de 2 visiteurs par usager est en vigueur et les visiteurs doivent se conformer aux directives habituelles sur le contrôle des infections. La distanciation dans les chambres des usagers doit être respectée en tout temps.

Les heures de visites sont de 13h à 18h.

Aucune personne proche aidante ou visiteur ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé et non rétabli, en investigation ou symptomatique n’est admis dans les CH; tous secteurs confondus.

Critères de refus d’accès aux installations pour les proches aidants et visiteurs :

  • une personne qui n’a pas de passeport vaccinal, sauf certaines exceptions;
  • une personne ayant reçu un diagnostic de COVID‑19 dans les 10 derniers jours et n’ayant pas répondu aux autres critères de levée de l’isolement;
  • une personne ayant des symptômes compatibles avec la COVID‑19;
  • une personne à qui il a été recommandé de s’isoler, parce qu’elle est suspectée d’être infectée, qu’elle est en attente d’un test ou d’un résultat de test ou qu’elle éprouve des symptômes compatibles avec la COVID‑19;
  • une personne qui est sous consigne d’isolement pour des raisons de retour de voyage hors du Canada.

Veuillez noter qu’aucun visiteur n’est autorisé dans les départements suivants :

  • Salles d’urgence
  • Cancérologie
  • Imagerie médicale

Cliquer sur les onglets ci-dessous pour avoir l’information par secteur ⬇️

  • SALLES D’URGENCE
  • CANCÉROLOGIE
  • SOINS OBSTÉTRICAUX, NÉONATAUX ET PÉDIATRIQUES
  • OBSTÉTRIQUE
  • NÉONATALOGIE
  • PÉDIATRIE
  • IMAGERIE MÉDICALE
  • SOINS PALLIATIFS ET DE FIN DE VIE

La présence d’une personne proche aidante est recommandée en tout temps, et ce, indépendamment des paliers d’alerte régionaux.

Les visiteurs ne sont pas autorisés dans les salles d’urgence.

Vous êtes un proche aidant?

Des outils sont disponibles afin d’expliquer votre rôle et vos responsabilités ainsi que les consignes à respecter lors de vos visites en centre hospitalier.

➡️ Feuillet d’information sur les mesures applicables aux familles et personnes proches aidantes dont le proche réside dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou une ressource intermédiaire (RI) de 20 places et plus qui accueille des aînés | 26 mars 2021

Nous vous demandons de reporter votre visite si vous présentez des symptômes de grippe ou de gastro-entérite.

Ambulatoire adulte

L’accès au centre de cancérologie est limité aux patients sous traitement, aux personnes proches aidantes autorisées et au personnel, médecins et autres professionnels travaillant au centre de cancérologie.

Consultations

La présence d’une personne proche aidante est autorisée lors de visites en consultation ambulatoire.

Traitements

Salle de traitements systémiques et radiothérapie: la présence d’un proche aidant dans la salle de traitement n’est pas possible, en lien avec le besoin de protéger la clientèle et le personnel de ces secteurs, mais aussi compte tenu des exigences de distanciation sociale qui affectent les espaces disponibles pour offrir les traitements aux patients. Toutefois, des situations d’exception peuvent êtres autorisées par le médecin ou l’infirmière dépendamment de la taille des locaux et du respect de la distanciation physique.

Obstétrique

La femme enceinte peut être accompagnée d’un maximum de deux personnes pour son accouchement. Dans le cas d’une césarienne, un seul accompagnateur sera autorisé au bloc opératoire.

Lors du séjour postnatal suivant l’accouchement, la nouvelle maman peut recevoir un maximum de deux visiteurs à la fois selon les heures de visites prévues du Centre des naissances. Il est à noter que les accompagnateurs qui ont assisté à l’accouchement sont considérés comme des visiteurs lors du séjour postnatal donc cela veut dire, par exemple, que si le papa est à la chambre, un seul autre visiteur est autorisé à y être au même moment.

 

Pour les femmes enceintes atteintes de la COVID-19, il pourrait être envisagé que le second parent ou l’accompagnateur atteint de la COVID-19 soit présent, s’il se déplace uniquement en même temps que la femme enceinte dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.

Néonatalogie

Visiteurs permis sauf enfant de moins de 18 ans et maximum 2 personnes en même temps (incluant le 2e parent ou l’accompagnateur).

Pédiatrie

Les parents de l’enfant peuvent être présents en tout temps au chevet de l’enfant. Si les deux parents sont présents en même temps à la chambre, aucun autre visiteur n’est autorisé. Si un seul parent est présent, un autre visiteur est autorisé à être à la chambre selon l’horaire des visites du département de pédiatrie.

La femme enceinte peut être accompagnée d’un maximum de deux personnes pour son accouchement. Dans le cas d’une césarienne, un seul accompagnateur sera autorisé au bloc opératoire.

Lors du séjour postnatal suivant l’accouchement, la nouvelle maman peut recevoir un maximum de deux visiteurs à la fois selon les heures de visites prévues du Centre des naissances. Il est à noter que les accompagnateurs qui ont assisté à l’accouchement sont considérés comme des visiteurs lors du séjour postnatal donc cela veut dire, par exemple, que si le papa est à la chambre, un seul autre visiteur est autorisé à y être au même moment.

Visiteurs permis sauf enfant de moins de 18 ans et maximum 2 personnes en même temps (incluant le 2e parent ou l’accompagnateur).

La présence du second parent ou d’une personne significative est encouragée.
Particularité : Pour les enfants atteints de la COVID-19, il pourrait être envisagé que les parents atteints de la COVID-19 soient présents, s’ils se déplacent uniquement en même temps que l’enfant dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.

1 personne proche aidante par usager.

Les visites sont permises pour les personnes en SPFV dans tous les milieux.
Une personne peut visiter son proche à plus d’une reprise au cours de la même journée, sans restriction quant à la durée des visites.

Les mêmes directives de visites s’appliquent pour tous les milieux (CH, milieu de vie et de réadaptation, MSP), y compris pour les personnes en SPFV admises à l’extérieur d’une unité de SPFV.
L’admission des visiteurs se fait selon le questionnaire d’évaluation du risque de la COVID-19.
La limite des visiteurs en même temps dans une pièce est déterminée par la distanciation physique.
Les conjoints et enfants sont autorisés sans restriction quant au nombre de personnes. Il en est de même pour les situations où l’usager reçoit une sédation palliative en continu ou une aide médicale à mourir.


Visites en CHSLD, ressources intermédiaires (RI) de 20 personnes et plus et résidences privées pour aînés (RPA)

Consignes générales
Les consignes diffèrent selon la présence ou non d’une éclosion dans le milieu de vie.

Les personnes doivent respecter les consignes suivantes :

  • Respecter rigoureusement les consignes sanitaires de base dans le milieu de vie;
  • Présenter son passeport vaccinal et une pièce d’identité;
  • Porter un masque en tout temps ou un couvre-visage dans les RPA ou les RI, selon les directives en vigueur à l’intérieur et lorsque la distanciation physique de 2 mètres ne peut être respectée à l’extérieur sur le terrain;
  • Une même personne peut visiter son proche à plus d’une reprise au cours de la même journée;
  • Fournir leurs coordonnées dans le registre de gestion des entrées et sorties du milieu de vie afin d’être rapidement contactées par une autorité de santé publique en cas d’éclosion. L’accès sera interdit à toute personne qui refuse de donner ces renseignements.

Visites en CHSLD et RI de 20 personnes et plus qui accueillent des aînés

Milieux de vie sans éclosion
Visites

  • Un maximum de 9 personnes à la fois (10 personnes avec le résident) à l’intérieur du milieu de vie et ce, en respectant la capacité d’accueil de la chambre afin de maintenir une distanciation physique;
  • Un maximum de 9 personnes à l’extérieur en même temps (selon la capacité du terrain du milieu de vie en respectant la distanciation physique de 2 mètres).

Sorties pour rassemblement

  • Selon les mêmes conditions que pour la population générale.

Usagers en isolement ou milieux de vie en éclosion
Visites

  • 1 personne proche aidante formée, identifiée et connue du milieu de vie par jour.

Sorties pour rassemblement

  • Les sorties à l’extérieur pour les rassemblements ne sont pas permises.

Visites en résidence privée pour aînés

Milieux de vie sans éclosion

Visites

  • Un maximum de 9 personnes à la fois (10 personnes avec le résident) à l’intérieur du milieu de vie, et ce, en respectant la capacité d’accueil de l’unité locative afin de maintenir une distanciation physique;
  • Un maximum de 9 personnes à l’extérieur en même temps (selon la capacité du terrain du milieu de vie en respectant la distanciation physique de 2 mètres).

Sorties pour rassemblement

  • Selon les mêmes conditions que pour la population générale.

Salles à manger

  • Maximum de 10 résidents par table en privilégiant les mêmes groupes de résidents. 9 personnes proches aidantes ou visiteurs peuvent aller à la salle à manger avec le résident selon les règles usuelles du milieu de vie.

Résidents en isolement ou milieux de vie en éclosion

Visites

  • 1 personne proche aidante formée, identifiée et connue du milieu de vie par jour.

Sorties pour rassemblement

  • Les sorties à l’extérieur pour les rassemblements ne sont pas permises.

Chirurgies non urgentes

L’établissement procède actuellement au report des rendez-vous des chirurgies non urgentes et à la suspension temporaire de certains types d’activité. Les usagers concernés seront contactés et informés des moyens alternatifs proposés, au besoin.

Centres de prélèvements

Les activités des centres de prélèvements des centres hospitaliers sont maintenant accessibles sans rendez-vous et sans salle d’attente.

Horaire : Du lundi au vendredi de 7 h 30 à 15 h

Il est important de préciser que ce centre de prélèvements externe ne concerne pas le dépistage de la COVID-19.

Voici les prélèvements qui y seront effectués, selon l’ordonnance des professionnels de la santé :

  • Prélèvements sanguins (prise de sang) – clientèle adulte et pédiatrique;
  • Prélèvements urinaires (prise d’urine);
  • Autres types de spécimen requis par le prescripteur.

Les prélèvements offerts à domicile (SAD) et en CLSC demeureront disponibles, tout comme les autres milieux qui offrent le service.

Prélèvements au centre de prélèvements de l’Hôpital d’Alma

Certains services continueront d’être offerts à même le centre de prélèvements de l’Hôpital d’Alma :

  • Cytologie et autres prélèvements gynécologiques;
  • Tests d’hyperglycémie provoquée;
  • Tests de chlorure dans la sueur;

Prélèvements pré-opératoires pour opération dans les 24 heures (les autres patients nécessitant un prélèvement STAT doivent être dirigés vers le centre de prélèvements externe).

Le centre de prélèvements externe d’Alma (705, Avenue du Pont Sud) ne fait pas de  prélèvements cytologiques et gynécologiques.

> Pour trouver un centre de prélèvements, cliquer ici.

***Le port du masque de procédure de qualité médicale couvrant le nez et la bouche est obligatoire***


Informations aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent

Information pour les femmes enceintes
Informations pour les parents d’enfants de 0 à 17 ans
Outil d’information pour les parents en contexte de pandémie – Allaitement
Outil d’information pour les parents
Outil d’information pour la mère atteinte de la COVID-19


Quoi faire si vous êtes atteint de la COVID-19 ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte?

Directives à l’intention des familles qui retournent à la maison avec un diagnostic de COVID-19 suspecté ou confirmé
Consignes pour la personne atteinte de la COVID-19 en isolement à la maison (Recommandations de santé publique)
Consignes pour la personne contact d’un cas confirmé de la COVID-19 (Recommandations de santé publique)
Consignes à suivre pour la personne qui présente des symptômes et qui est en attente d’un test ou du résultat d’un test pour la COVID-19 (Recommandations de santé publique)


Guide autosoins

Votre domicile est votre premier lieu de soins. Ce guide a pour but de vous aider à prendre les meilleures décisions possibles pour votre santé et celle de vos proches durant la pandémie du coronavirus (COVID-19). Ce guide vous permet de :

  • connaître les meilleurs moyens de vous protéger;
  • prendre soin de vous;
  • connaître les soins de base à donner à votre entourage;
  • savoir quand et qui consulter si vous avez besoin de soins et de services.

Liens utiles et outils

La COVID-19

Symptômes et traitements (Gouvernement du Québec)
Publications sur la COVID-19  (Ministère de la Santé et des Services sociaux)
Recommandations aux voyageurs   (Gouvernement du Canada)
Foire aux questions  (Gouvernement du Canada)
Des réponses à vos questions (Gouvernement du Québec)
Utilisez l’application Alerte COVID pour vous protéger, vous, ainsi que votre entourage et la population en général. Cliquer ici pour plus d’informations.

La situation au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde

Situation au Québec (Gouvernement du Québec)
Situation au Canada (Gouvernement du Canada)

Consignes et directives | Écoles et services de garde | Soutien aux personnes | Entreprises et travailleurs | Aide financière

Gouvernement du Québec

Questions et réponses en lien avec l’alimentation

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ)

Outils

Aide à la décision en cas de symptômes – Coronavirus (COVID-19)
Aide à la décision en cas de symptômes – Coronavirus (COVID-19) – À afficher
Consignes à suivre pour l’isolement à la maison
Informations en prévision du dépistage COVID-19 préopératoire