Pour la population

Lignes d’information sur le COVID-19 

  • Pour le Québec : Ligne sans frais :  1 877 644‑4545, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h  
  • Pour le Canada : Ligne sans frais : 1 833 784-4397 

Ligne téléphonique pour la population et les partenaires

La Direction de santé publique régionale rend à la disposition de ses partenaires et de la population une ligne téléphonique d’information pour vous permettre de :

  • Comme usager diagnostiqué positif, identifié comme contact d’un cas positif ou en attente d’un résultat de test de dépistage depuis plus de 5 jours, adresser des questions ou demander son résultat;
  • Comme responsable d’une organisation (milieu communautaire, économique, politique ou municipal), adresser des interrogations sur les mesures et le contexte actuel;
  • Comme professionnel de la santé, adresser des interrogations cliniques.

Composez le 1 833 704-0533.


Service de consultation téléphonique psychosociale Info-Social 

  • Composez le 811

Lignes téléphoniques pour briser l’isolement et la solitude

RLS Organismes Téléphone
La Baie    Centre d’action bénévole Soif de Vivre 418 544-9235
Chicoutimi  Centre d’action bénévole de Chicoutimi 418 543-6639 poste 106
Jonquière  Centre d’action bénévole de Jonquière 418 542-1625, poste 4
Alma  Centre d’action bénévole du Lac 418 662-5188
Saint-Félicien et Roberval  Centre d’action bénévole Domaine-du-Roy 418 679-1712
Dolbeau-Mistassini  Centre d’action bénévole Maria-Chapdelaine 418 276-1211

Aide-mémoire téléphonique

Un outil a été créé afin de vous permettre de voir en un clin d’œil les différentes lignes téléphoniques d’information mises sur pied dans le contexte de la COVID-19. Téléchargez-le en cliquant ici.

Dans cette page :
Lignes d’information sur le COVID-19
Visites en centres hospitaliers
Visites en CHSLD, RI-RTF, RPA et autres milieux
Modulation des services
Port obligatoire du masque au CIUSSS
Recommandation aux voyageurs
Informations aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent
Quoi faire si vous êtes atteint de la COVID-19 ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte?
Application Alerte COVID
Guide autosoins
Intéressé à contribuer aux efforts du réseau de la santé?
– Conseils santé | Santé mentale
Liens utiles
Outils d’information


Visites en centres hospitaliers

Afin de limiter la propagation de la COVID-19 et ainsi protéger les clientèles vulnérables, le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean suspend, à partir du vendredi 9 octobre, les visites dans l’ensemble de ses hôpitaux, à l’exception des proches aidants, sous certaines conditions. Ces directives font suite aux recommandations du MSSS et de la Santé publique.

> Cliquer ici pour voir le tableau des directives générales selon les palier d’alerte.

Aucun proche aidant ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé, en investigation ou symptomatique n’est admis dans les centres hospitaliers; tous secteurs confondus. À des fins d’organisation des services, la présence des bénévoles est permise et considérée équivalente à la présence des proches aidants. Les visites dans certains secteurs tels que les salles d’urgence, cancérologie, obstétrique, néonatalogie et pédiatrie, soins palliatifs et de fin de vie ainsi que l’imagerie médicale seront modulées selon différents critères.

Cliquer sur les onglets ci-dessous pour avoir l’information par secteur ⬇️

  • SALLES D’URGENCE
  • CANCÉROLOGIE
  • SOINS OBSTÉTRICAUX, NÉONATAUX ET PÉDIATRIQUES
  • OBSTÉTRIQUE
  • NÉONATALOGIE
  • PÉDIATRIE
  • IMAGERIE MÉDICALE
  • SOINS PALLIATIFS ET DE FIN DE VIE

Les proches aidants sont limités à une personne par patient lors de visite à une salle d’urgence, à moins que cela ne soit requis médicalement ou lors de l’annonce d’une mauvaise nouvelle, et ce, indépendamment des paliers d’alerte régionaux.

Dans le contexte où les secteurs de la cancérologie, tant en clinique externe qu’en unités d’hospitalisation, demeurent des zones froides où un triage des patients, du personnel, et des visiteurs est en vigueur afin d’assurer la protection des patients atteints de cancer, les éléments suivants s’appliquent à ces secteurs :

  • L’accès au centre de cancérologie est limité aux patients sous traitement et au personnel, médecins et autres professionnels travaillant au centre de cancérologie.
  • Il faut restreindre la présence des proches aidants, à moins que cela ne soit requis médicalement en fonction de la condition du patient. Sous réserve du jugement de l’équipe clinique, la présence d’un proche aidant doit être autorisée lors de visites où seraient discutés des résultats ou éléments importants sur la suite du parcours clinique du patient.
  • Étant donné la vulnérabilité des patients atteints de cancer, la limitation des visiteurs aux rendez-vous en ambulatoire est en lien avec le besoin de protéger la clientèle atteinte de cancer et le personnel de ces secteurs, mais découle aussi du fait que les exigences de distanciation sociale affectent les espaces disponibles (salles d’attente et de traitement) pour offrir les traitements aux patients.
  • Clinique ambulatoire de greffe de moelle osseuse et thérapie cellulaire : aucune personne proche aidante ne sera admise en clinique ambulatoire de greffe et thérapie cellulaire.
  • Unités d’hospitalisation pour les patients de greffe de moelle osseuse et thérapie cellulaire : sous réserve de l’avis clinique, application en tout temps des consignes du niveau d’alerte 4 du tableau ci-haut, soit autorisation de proches aidants seulement, 1 personne maximum par jour, obligation d’identifier un maximum de 2 personnes différentes pouvant se relayer.
  • Unités d’hospitalisation pour les patients d’autres cancers hématologiques : sous réserve de l’avis clinique ou de la situation d’une unité, application des consignes du niveau d’alerte 3 du tableau ci-haut, soit 1 personne à la fois, maximum 2 par jour et obligation d’identifier un maximum de 3 personnes différentes pouvant se relayer pendant le séjour. Lorsque la région est niveau d’alerte régional rouge, le niveau 4 doit être appliqué soit autorisation de proches aidants seulement, 1 personne maximum par jour, obligation d’identifier un maximum de 2 personnes différentes pouvant se relayer. L’application de ces mesures doit reconnaitre que les patients en traitement pour une leucémie aigüe ont des moments de grande vulnérabilité et sont mis en isolation stricte, qui limite souvent les visites des proches.
  • Les personnes autorisées sur ces unités devront se soumettre aux procédures de triage ou de tests applicables sur l’unité, conformément aux consignes de zonage applicables en cancérologie.

À noter : le parent d’un enfant hospitalisé ou la personne accompagnant la femme enceinte lors de l’accouchement ne sont pas considérés comme des visiteurs.

  • Toutes les mesures raisonnables doivent être mises en place afin de favoriser la présence du second parent ou de la personne significative (1er accompagnateur) lors de l’accouchement (incluant la césarienne) et lors du séjour postnatal. Pour le 2e accompagnateur, sa présence est permise en fonction du niveau d’alerte (voir tableau)
  • Cependant, pour les femmes enceintes atteintes de la COVID-19, il pourrait être envisagé que le second parent ou l’accompagnateur atteint de la COVID-19 soit présent, s’il se déplace uniquement en même temps que la femme enceinte dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.
  • Toutes les mesures raisonnables doivent être mises en place afin de favoriser la présence des parents, s’ils ne présentent pas de symptômes à la COVID-19.
  • Les parents atteints de la COVID-19 ne peuvent être présents, sauf lors de circonstances exceptionnelles.
  • Toutes les mesures raisonnables doivent être mises en place afin de favoriser la présence des parents, s’ils ne présentent pas de symptômes à la COVID-19.
  • Cependant, pour les enfants atteints de la COVID-19, il pourrait être envisagé que les parents atteints de la COVID-19 soient présents, s’ils se déplacent uniquement en même temps que l’enfant dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.

En date du 18 mars 2020, le MSSS indique que les établissements et les laboratoires d’imagerie médicale devraient se munir d’une politique visant à limiter le nombre de proches aidants. Cette politique devrait limiter le nombre et la présence de proches aidants aux cas le nécessitant uniquement, par exemple :

  1. Échographie obstétricale;
  2. Clientèle pédiatrique;
  3. Clientèle en perte d’autonomie;
  4. Clientèle présentant des troubles mentaux;
  5. Personne souffrant d’un cancer ou en investigation pour un cancer.

À noter que tout proche aidant devrait être soumis au même questionnaire de triage que les patients concernant les facteurs de risque de la COVID-19.

Les visites sont permises pour les personnes en SPFV dans tous les milieux.

Les directives suivantes sont à appliquer :

  • De façon générale, autoriser conjoint et enfants sans restriction quant au nombre de personnes, ou jusqu’à 2 personnes significatives à la fois pour toute personne en soins palliatifs. Il en est de même pour les situations où l’usager reçoit une sédation palliative en continu.
    • Un seul proche aidant peut accompagner la personne en centre de jour.
    • Les personnes d’âge mineur sont autorisées à visiter les personnes en SPFV. Ils doivent être accompagnés d’un adulte lors de la visite.
  • Cependant, les proches aidants des personnes en SPFV hospitalisées dans les unités d’oncologie ou séjournent des patients immunosupprimés sont soumis à un triage et mesure de précautions additionnels et ce, afin de protéger cette clientèle particulièrement vulnérable.
  • Effectuer un triage des visiteurs afin de s’assurer qu’aucun ne présente de symptômes d’infection respiratoire. Les personnes symptomatiques doivent reporter leur visite.
  • Le port d’équipement de protection individuelle (EPI) est obligatoire; les recommandations de la santé publique relatives au EPI sont disponibles sur le site Web du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) à l’adresse suivante : https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/covid-19/directives-cliniques-aux-professionnels-et-au-reseau/prevention-et-controle-des-infections/.
  • Un accompagnement individualisé des visiteurs doit être fait afin de s’assurer qu’ils respectent les mesures de prévention et de contrôle des infections. De plus, ces personnes ne doivent pas être autorisées à circuler dans le milieu de soins à d’autres endroits que ceux où se trouve leur proche qui est en fin de vie.

Poursuivre l’accès aux appels téléphoniques et l’utilisation des différentes technologies de communication afin de maintenir le contact entre l’usager et ses proches.


Visites en CHSLD, RI-RTF, RPA et autres milieux

Seules les visites par des personnes proches aidantes sont autorisées en CHSLD, en RI-RTF et en RPA. Les visiteurs ne sont pas permis en CHSLD, en RI-RTF et en RPA.

Les visites sont permises pour les personnes en soins palliatifs et de fin de vie (SPFV) dans tous les milieux de vie.

Il est recommandé de continuer à favoriser les méthodes de rencontre virtuelles pour toutes les situations où cela est possible.

Visites dans un milieu en éclosion ou en isolement préventif :

  • Les personnes proches aidantes peuvent continuer d’accéder au milieu de vie, et ce, sous réserve du respect des conditions spécifiques à cet effet. Toutefois, les visiteurs ne sont pas permis dans les CHSLD et les RI-RTF en éclosion (plus de 2 cas confirmés) ou en isolement préventif, et ce, quel que soit le palier d’alerte territoriale en vigueur.
  • En cas d’éclosion ou d’isolement préventif dans une RPA, ou d’une éclosion localisée dans un CHSLD, il est possible que les visiteurs et les personnes proches aidantes puissent, sous certaines conditions, accéder aux unités non touchées sur autorisation de l’équipe de prévention et de contrôle des infections (PCI).
  • En respectant les modalités de visites usuelles et certaines particularités du milieu de vie, les personnes proches aidantes doivent pouvoir déterminer elles-mêmes la durée, le moment et la fréquence des visites dans le milieu de vie.

Autres milieux

Visite dans les ressources d’hébergement en dépendance (RHD)

  • Nous vous recommandons de communiquer directement avec l’organisme communautaire concerné afin de connaître les modalités applicables.

Visite dans les centres de réadaptation (jeunesse et toute autre clientèle)

  • Les visites pourront avoir lieu tous les dimanches de 13 h à 16 h.
  • les visites ont lieu dans des salles identifiées et les mesures d’hygiène sont respectées. Les visites sont encadrées afin d’éviter un nombre trop élevé de visiteurs.
  • Vous devez contacter le centre de réadaptation afin de connaitre les modalités si vous êtes dans une situation particulière.

Modulation des services

Les équipes cliniques et administratives travaillent sur un plan de modulation des services afin de délester les activités cliniques non urgentes pour se concentrer sur la situation de la COVID-19 dans la région.

Chirurgies non urgentes

L’établissement procède actuellement au report des rendez-vous des chirurgies non urgentes et à la suspension temporaire de certains types d’activité. Les usagers concernés seront contactés et informés des moyens alternatifs proposés, au besoin.

Centres de prélèvements

Les activités des centres de prélèvements des centres hospitaliers sont maintenant accessibles uniquement SUR RENDEZ-VOUS (sauf pour les personnes référées en urgence par une clinique sans rendez-vous). Pour la prise de rendez-vous, visiter le clicsante.ca.

Il est important de noter que pour l’Hôpital de Chicoutimi, tous les services de prélèvements sont maintenant déplacés à Place du Royaume sauf :

Le centre de prélèvements externe d’Alma (935, Avenue du Pont Sud) est SUR RENDEZ-VOUS. Noter que les prélèvements cytologiques et gynécologiques ne s’y font pas.

> Pour trouver un centre de prélèvements, cliquer ici.

***Le port du masque de procédure de qualité médicale couvrant le nez et la bouche est obligatoire***

Comment prendre rendez-vous :

  • Pour un service simple, rapide et efficace, privilégiez le site clicsante.ca
  • Pour les usagers ne pouvant pas utiliser internet, veuillez téléphoner au 1 833 704-0087.

Port obligatoire du masque au CIUSSS

Le port du masque de procédure de qualité médicale est obligatoire dans l’ensemble des installations du CIUSSS.

Cette nouvelle directive est en orientation avec l’annonce faite par le gouvernement du Québec concernant le port obligatoire du masque dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts de la province en vigueur.

Pour en savoir plus sur cette annonce, visitez le www.quebec.ca/masque.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici.

Pour savoir comment utiliser votre couvre-visage ou comment en fabriquer un à la maison, télécharger l’outil en cliquant ici.
Une vidéo expliquant la bonne façon de porter un masque ou un couvre-visage est disponible ici.
Masque de procédure – Comment le mettre et le retirer (ASSTSAS)


Recommandation aux voyageurs 

Le niveau de risque pour les Canadiens qui voyagent à l’étranger varie d’un niveau 1 (prendre les précautions sanitaires habituelles en voyage) à un niveau 4 (d’éviter tout voyage dans le but de protéger la santé de l’ensemble de la population du Canada) selon leur destination.

Consignes à suivre pour la personne de retour d’un pays étranger (Recommandations de santé publique)
Recommandations pour chaque pays, consultez les Conseils aux voyageurs et avertissements (Gouvernement du Canada)
Mesures aux frontières (aéroports internationaux)


Informations aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent

Information pour les femmes enceintes
Informations pour les parents d’enfants de 0 à 17 ans
Outil d’information pour les parents en contexte de pandémie – Allaitement
Outil d’information pour les parents
Outil d’information pour la mère atteinte de la COVID-19


Quoi faire si vous êtes atteint de la COVID-19 ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte?

Directives à l’intention des familles qui retournent à la maison avec un diagnostic de COVID-19 suspecté ou confirmé
Consignes pour la personne atteinte de la COVID-19 en isolement à la maison (Recommandations de santé publique)
Consignes pour la personne contact d’un cas confirmé de la COVID-19 (Recommandations de santé publique)
Consignes à suivre pour la personne qui présente des symptômes et qui est en attente d’un test ou du résultat d’un test pour la COVID-19 (Recommandations de santé publique)


Application Alerte COVID

Utilisez l’application Alerte COVID pour vous protéger, vous, ainsi que votre entourage et la population en général. Cliquer ici pour plus d’informations.


Guide autosoins

Votre domicile est votre premier lieu de soins. Ce guide a pour but de vous aider à prendre les meilleures décisions possibles pour votre santé et celle de vos proches durant la pandémie du coronavirus (COVID-19). Ce guide vous permet de :

  • connaître les meilleurs moyens de vous protéger;
  • prendre soin de vous;
  • connaître les soins de base à donner à votre entourage;
  • savoir quand et qui consulter si vous avez besoin de soins et de services.

Tu es intéressé et disponible à contribuer aux efforts du réseau de la santé?

Tu as ta place, ici, avec nous. #JeContribue. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience ou une formation en santé et services sociaux pour offrir de l’aide. ➡️ Inscris-toi ici : bit.ly/jecontribueSLSJ

Liens utiles

La COVID-19

Symptômes et traitements (Gouvernement du Québec)
Publications sur la COVID-19  (Ministère de la Santé et des Services sociaux)
Recommandations aux voyageurs   (Gouvernement du Canada)
Foire aux questions  (Gouvernement du Canada)
Des réponses à vos questions (Gouvernement du Québec)

La situation au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde

Situation au Québec (Gouvernement du Québec)
Situation au Canada (Gouvernement du Canada)

Consignes et directives | Écoles et services de garde | Soutien aux personnes | Entreprises et travailleurs | Aide financière

Gouvernement du Québec

Questions et réponses en lien avec l’alimentation

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ)

 

Outils d’information

Aide à la décision en cas de symptômes – Coronavirus (COVID-19)
Aide à la décision en cas de symptômes – Coronavirus (COVID-19) – À afficher
Consignes à suivre pour l’isolement à la maison
Informations en prévision du dépistage COVID-19 préopératoire