Bourses d’études

Tu es un professionnel ou en voie de devenir? Nous avons peut-être une bourse pour toi ! Consulte les bourses disponibles ci-dessous pour en apprendre plus sur les opportunités d’emplois et de bourses qui pourraient s’offrir à ta carrière.


Déductions fiscales (impôts) sur les bourses d’études

L’imposition d’une bourse est déterminée légalement en fonction des lois fiscales fédérales et provinciales. Il est de la responsabilité des boursières et des boursiers de vérifier, auprès de l’Agence du revenu du Canada et de Revenu Québec Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre., la possibilité de déduire de leur revenu la bourse d’études reçue.

L’organisation ayant versé une bourse est tenue de produire le T4 (ou T4A) ainsi que le relevé 1 et de les remettre aux boursiers en indiquant les codes liés aux bourses d’études.

Références pour de l’information additionnelle

Impôt fédéral : Des explications sont fournies dans le guide d’impôt et de prestation fédéral Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre., dans la publication P105 – Les étudiants et l’impôt Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. et dans le Folio de l’impôt sur le revenu S1-F2-C3, Bourses d’études, subventions de recherches et autres montants d’aide à l’éducation Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

Impôt provincial : Des explications sont indiquées au paragraphe « g » de l’article 312 ainsi qu’au paragraphe c.0.1 de l’article 725 de la Loi sur les impôts Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. (L.R.Q., c. I-3). Il demeure de la responsabilité du récipiendaire de déterminer les déductions auxquelles il a droit.


Bourses en psychothérapie – Volet professionnel

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) souhaite augmenter le bassin de main-d’œuvre professionnelle autorisé à exercer la psychothérapie, afin de répondre aux demandes de services partout au Québec.

Ce programme de bourses est un incitatif auprès de certains professionnels, détenteurs d’une maîtrise en santé mentale et en relations humaines, qui désirent suivre la formation additionnelle menant au permis pour exercer la psychothérapie dans l’un des établissements du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS).

Bourses attribuées

En 2022-2023, le MSSS finance 50 bourses jusqu’à un maximum de 45 000 $. Le montant de la bourse est établi en fonction du nombre d’heures de formation théorique et pratique prescrit par l’Ordre des psychologues du Québec et qui doivent être effectuées par le candidat.

Si vous avez complété :

  • 900 heures et moins : Une bourse de 30 000 $ peut être accordée.
  • Plus de 900 heures : Une bourse de 45 000 $ peut être accordée.
Frais remboursés
+

Le MSSS assume les frais de 757,13 $ relatifs à l’analyse de chaque dossier pour valider l’admissibilité menant au permis d’exercice de la psychothérapie délivré par l’Ordre des psychologues du Québec.

Admissibilité
+

Ce programme de bourses s’adresse aux professionnels suivants : conseillers d’orientation, ergothérapeutes, criminologues, infirmières, psychoéducateurs et travailleurs sociaux, qui répondent aux critères suivants :

  • Détenir un diplôme de maîtrise dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines;
  • Posséder un permis d’exercice valide de leur ordre professionnel respectif;
  • Prévoir d’effectuer la formation théorique additionnelle et le stage obligatoire d’au plus 600 heures menant au permis d’exercice pour pratiquer la psychothérapie au Québec et prescrits par l’Ordre des psychologues du Québec à la suite de l’analyse du dossier;
  • S’engager à travailler comme professionnel pour exercer la psychothérapie dans l’un des établissements du RSSS.
Candidats
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou être détenteurs du statut de résident permanent et demeurer au Québec;
  • posséder le diplôme de maîtrise dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines d’une université québécoise reconnue;
  • obtenir une prescription de l’Ordre des psychologues du Québec autorisant à effectuer la formation additionnelle menant à l’exercice de la psychothérapie au Québec;
  • être retenus par un établissement du RSSS à la suite du processus de sélection des candidats;
  • avoir une preuve démontrant la couverture vaccinale de la COVID-19 prescrite au moment du stage et de l’embauche dans l’établissement du RSSS
Exigences liées à la bourse
+

Le candidat qui obtient la bourse s’engage à :

  • travailler dans l’un des établissements du RSSS pour une période minimale de deux ans;
  • offrir et respecter une disponibilité minimale de trois jours par semaine suivant les besoins de l’établissement l’ayant parrainé, et ce, dès la fin du programme de formation pour lequel il a reçu une bourse;
  • fournir les documents suivants :
    • le diplôme universitaire de maîtrise en santé mentale et en relations humaines;
    • le permis d’exercice valide de son ordre professionnel respectif.
Présentation des candidatures
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse et travailler au CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean à la fin de leurs études doivent soumettre un dossier complet contenant :

  • Le formulaire de demande d’adhésion rempli :
  • Un curriculum vitæ récent
  • Une preuve de son diplôme de maîtrise en santé mentale et en relations humaines
  • Une copie de la prescription des formations requises par l’Ordre des psychologues du Québec pour être admissible au permis d’exercice de la psychothérapie
  • Une lettre expliquant les motivations à présenter sa candidature
En cas d’abandon ou d’échec des études
+

Exemples de situations possibles

Abandon ou échec du programme d’études en cours de formation :

  • Effet : Remboursement du total des sommes reçues au moment de l’abandon.

Échec d’un cours ou d’un stage

  • Effet : L’étudiant doit aviser l’établissement et le cours ou le stage pourra être repris et aura pour effet de retarder la diplomation et par le fait même le début de la période d’engagement.

Absence de plus de 30 jours pendant la période d’engagement

  • Effet : Pendant la période d’engagement, si une absence prévue à la convention collective de plus de trente jours survenait, cela prolongerait la période d’engagement de l’employé d’une durée équivalente à celle de l’absence.

Départ pendant la période d’engagement

  • Effet : Pendant la période d’engagement, l’employé qui démissionne doit rembourser la bourse reçue au prorata du temps restant à sa période d’engagement.

Autres cas

  • Effet : Voir avec l’établissement parrain

 

Transmettre votre candidature avant le 12 août 2022
à nathalie.morin@ssss.gouv.qc.ca


Bourses en psychothérapie – Volet étudiant

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) souhaite augmenter le bassin de main-d’œuvre de professionnels autorisés à exercer la psychothérapie, afin de répondre aux demandes de services partout au Québec.

Ce programme de bourses est un incitatif auprès des étudiants qui désirent obtenir un permis pour exercer la psychothérapie dans l’un des établissements du réseau de la santé et des services sociaux.

Bourses attribuées

En 2022-2023, le MSSS finance jusqu’à un maximum de 65 bourses de 10 000 $ aux étudiants en fin de parcours universitaire de l’un des programmes suivants :

  • Maîtrise en sexologie, concentration clinique;
  • Maîtrise en sciences appliquées en thérapie conjugale et familiale;
  • Doctorat en psychologie clinique.
Frais remboursés
+

Pour les étudiants en sexologie, concentration clinique ou en sciences appliquées en thérapie conjugale et familiale, le MSSS assume les frais de 757,13 $ relatifs à l’analyse

de chaque dossier pour valider l’admissibilité au permis d’exercice de la psychothérapie délivré par l’Ordre des psychologues du Québec.

Admissibilité
+

Ce programme de bourses s’adresse aux étudiants à la maîtrise ou au doctorat.

Candidats à la maîtrise
+

Tous les candidats à la maîtrise souhaitant obtenir une bourse doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou être détenteur du statut de résident permanent et demeurer au Québec;
  • terminer, au plus tard le 31 août 2023, l’un des programmes de formation universitaire suivants :
    • Maîtrise en sexologie, concentration clinique,
    • Maîtrise en sciences appliquées en thérapie conjugale et familiale;
  • obtenir leur diplôme universitaire dans l’un des programmes mentionnés ci-dessus;
  • être admissibles à l’obtention d’un permis menant à l’exercice de la psychothérapie;
  • obtenir le permis de leur ordre professionnel respectif ainsi que celui de l’Ordre des psychologues du Québec afin d’exercer la psychothérapie dans l’un des établissements du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS);
  • s’engager à travailler comme professionnel pour exercer la psychothérapie dans l’un des établissements du réseau de la santé et des services sociaux;
  • avoir une preuve démontrant la couverture vaccinale de la Covid-19 prescrite au moment du stage et de l’embauche dans l’établissement du RSSS.
Candidats au doctorat
+

Tous les candidats au doctorat souhaitant obtenir une bourse doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou être détenteur du statut de résident permanent et demeurer au Québec;
  • terminer, au plus tard le 31 août 2023, leur programme de doctorat en psychologie clinique d’une université québécoise reconnue;
  • obtenir le diplôme universitaire de doctorat en psychologie clinique;
  • obtenir un permis d’exercice de l’Ordre des psychologues du Québec;
  • s’engager à travailler à titre de psychologue pour exercer la psychothérapie dans l’un des établissements du RSSS;
  • avoir une preuve démontrant la couverture vaccinale de la COVID-19 prescrite au moment de son internat dans l’établissement du RSSS ainsi qu’à son embauche par l’établissement.
Exigences liées à la bourse
+

Le candidat qui obtient la bourse s’engage à :

  • travailler dans l’un des établissements du RSSS pour une période minimale de deux ans;
  • offrir et respecter une disponibilité minimale de trois jours par semaine suivant les besoins de l’établissement l’ayant parrainé, et ce, dès la fin du programme de formation pour lequel il a reçu une bourse;
  • fournir les documents suivants :
    • le diplôme universitaire pour le programme de maîtrise en sexologie, concentration clinique ou de maîtrise en sciences appliquées en thérapie conjugale et familiale, ainsi que le permis d’exercice délivré par l’Ordre des psychologues du Québec permettant d’exercer la psychothérapie au Québec;
    • le diplôme universitaire de doctorat en psychologie clinique ainsi que le permis de l’Ordre des psychologues du Québec pour exercer à titre de psychologue la psychothérapie au Québec.
Présentation des candidatures
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse et travailler au CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean à la fin de leurs études doivent soumettre un dossier complet contenant :

En cas d'abandon ou d'échec des études
+

Exemples de situations possibles

Abandon ou échec du programme d’études en cours de formation :

  • Effet : Remboursement du total des sommes reçues au moment de l’abandon.

Échec d’un cours ou d’un stage

  • Effet : L’étudiant doit aviser l’établissement et le cours ou le stage pourra être repris et aura pour effet de retarder la diplomation et par le fait même le début de la période d’engagement.

Absence de plus de 30 jours pendant la période d’engagement

  • Effet : Pendant la période d’engagement, si une absence prévue à la convention collective de plus de trente jours survenait, cela prolongerait la période d’engagement de l’employé d’une durée équivalente à celle de l’absence.

Départ pendant la période d’engagement

  • Effet : Pendant la période d’engagement, l’employé qui démissionne doit rembourser la bourse reçue au prorata du temps restant à sa période d’engagement.

Autres cas

  • Effet : Voir avec l’établissement parrain

 

Transmettre votre candidature avant le 12 août 2022
à nathalie.morin@ssss.gouv.qc.ca


Bourses pour les laboratoires médicaux – Côte-Nord, Nord-du-Québec

  • Régions de la Côte-Nord (3 bourses disponibles pour l’année 2022-2023) et du Nord-du-Québec (1 bourse disponible pour l’année 2022-2023)


Bourses pour les travailleurs sociaux, criminologues et psychoéducateurs  – Chibougamau

  • Région de la Côte-Nord (secteur Chibougamau) Services du Centre jeunesse (7 bourses disponibles pour l’année 2022-2023)

Bourses attribuées

Étudiants en technique de laboratoire médical, au baccalauréat ou à la maîtrise en travail social, à la maîtrise en psychoéducation ou criminologie :

  • L’étudiant qui fait une demande de bourse pour sa dernière année d’études pourra bénéficier d’une bourse de 15 000 $;
  • L’étudiant qui fait une demande de bourse pour ses 2 dernières années d’études pourra bénéficier d’une bourse de 30 000 $ remise sous forme de 2 versements de 15 000 $.
Admissibilité
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse en région éloignée doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou de résident permanent;
  • être accepté dans un programme d’études à temps complet et poursuivre l’ensemble du programme à temps complet;
  • présenter une demande avant d’entamer la dernière année ou les 2 dernières années de leur formation.
Exigence liée à la bourse
+

En contrepartie de la bourse, le candidat doit s’engager par écrit à travailler dans l’établissement l’ayant parrainé à titre d’employé pour un minimum de 3 ans à temps complet, et ce, dès la fin des études pour lesquelles il a reçu la bourse.

Présentation des candidatures
+

La demande de bourse doit inclure les documents suivants :

  • le formulaire d’engagement Demande de bourse pour certains professionnels et techniciens de la santé et des services sociaux en régions éloignées (en révision, sera disponible sous peu) :
  • un curriculum vitæ récent;
  • une lettre attestant son inscription au programme d’études émise par son université ou son collège;
  • une preuve de statut d’étudiant à temps complet;
  • une copie du relevé de notes officiel le plus récent;
  • une lettre de l’étudiant expliquant ses motivations à présenter sa candidature.
Abandon ou échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement
+

En cas d’abandon des études ou d’échec ou d’un manquement à l’engagement (tels une démission, un congédiement ou un autre motif), l’étudiant devra en aviser l’établissement dans un délai de 30 jours. Il s’engage également à rembourser à l’établissement le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps où il n’aura pas fourni les services pour lesquels il s’est engagé.

En cas d’une absence de plus de 30 jours pour une raison médicale ou un congé parental, l’étudiant devra aviser le MSSS et l’établissement. Selon la nature de l’absence, la période d’engagement pourrait alors être suspendue pour la durée de l’absence et poursuivie à la suite du retour au travail. Si cette absence a lieu au courant de l’année scolaire où l’étudiant effectue son programme de formation, la date de début de l’engagement dans l’établissement parrain pourrait alors être retardée selon un délai raisonnable.

Le MSSS effectue auprès du boursier un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit complétée.

Modalités de remboursement
+

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’établissement afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité.

Transmettre votre dossier de candidature complet le plus tôt possible et avant le 17 septembre 2022

à nathalie.morin@ssss.gouv.qc.ca

Suite à l’analyse de votre demande, si celle-ci est complète et répond aux exigences, vous serez convoqués à un processus de sélection pour l’octroi des bourses. À noter qu’un nombre limité de bourses est attribué à chaque année. Les bourses seront remises aux candidats s’étant le plus démarqués au processus de sélection.


Bourses en pharmacothérapie avancée

Certains emplois sont difficiles à pourvoir dans les établissements de santé et de services sociaux du Québec. C’est notamment le cas des postes de pharmaciennes et pharmaciens. Afin de favoriser l’attraction et soutenir l’embauche de personnel dans ce domaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) offre un programme de bourses pour faire carrière en pharmacie d’établissement.

Ce programme offert aux candidates et candidats admis à la maîtrise en pharmacothérapie avancée vise à :

  • améliorer l’attraction et la rétention des pharmaciennes et pharmaciens souhaitant œuvrer dans le milieu de la santé et des services sociaux;
  • satisfaire les besoins de recrutement des établissements de santé et de services sociaux répartis sur l’ensemble du territoire québécois;
  • offrir une occasion de perfectionnement aux pharmaciennes et aux pharmaciens qui œuvrent déjà au sein du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS).

Bourses attribuées

Pour l’année 2022-2023, le MSSS finance jusqu’à 110 bourses pour les 16 mois de la durée du programme d’études.

Quatre options sont offertes à la pharmacienne résidente ou au pharmacien résident :

Option 1

  • Versement d’une bourse de 40 000 $.

Option 2

  • Versement d’une bourse de 40 000 $ et d’un montant additionnel de 5 000 $ pour couvrir les frais d’hébergement et de transport pour se rendre à l’université, si le lieu de résidence principale d’études est situé dans un milieu éloigné de la faculté.
  • Les milieux affiliés à l’Université Laval et admissibles à cette option sont :
    • le CISSS du Bas-Saint-Laurent (Rimouski),
    • le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (Chicoutimi),
    • le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (Trois-Rivières),
    • le CISSS de l’Outaouais (Gatineau),
    • le CISSS de la Montérégie-Est (Hôpital Pierre-Boucher).
  • Le milieu affilié à l’Université de Montréal et admissible à cette option est le CIUSSS de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Option 3

  • Versement d’une bourse pouvant varier entre 60 000 $ et 85 000 $ aux pharmaciennes résidentes et pharmaciens résidents prêts à s’engager auprès de l’un des établissements parrains visés, situés en région éloignée ou isolée, ou encore dans un établissement ayant des points de service éloignés.
Détail des établissements visés par l’option 3
Établissements Montant versé par le MSSS Montant versé par l’établissement Montant total de la bourse versée
Établissements ayant des points de service éloignés

  • CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (R02)
40 000 $ 20 000 $ 60 000 $

 

Option 4

  • Versement d’une bourse pouvant varier entre 85 000 $ et 95 000 $ aux pharmaciennes et pharmaciens qui ne détiennent pas de maîtrise en pharmacothérapie avancée et qui exercent déjà dans le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) du Québec depuis au moins un an en équivalent temps complet (en ETC) dans l’un des établissements visés, situés en région éloignée ou isolée, ou encore dans un établissement ayant des points de service éloignés.
Détail des établissements visés par l’option 4
Établissements Montant versé par le MSSS Montant versé par l’établissement Montant total de la bourse versée
Établissements ayant des points de service éloignés

  • CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (R02)
45 000 $ 40 000 $ 85 000 $

 

Admissibilité
+

Tous les candidats et candidates souhaitant obtenir une bourse en pharmacothérapie avancée doivent :

  • détenir le statut de citoyen canadien ou de résident permanent et demeurer au Québec;
  • être admis au programme de maîtrise en pharmacothérapie avancée à l’Université Laval ou à l’Université de Montréal et commencer l’année en cours.
Exigences liées à la bourse
+

Option 1 ou 2

En contrepartie de la bourse reçue et à la suite de l’obtention de son diplôme, la candidate ou le candidat doit s’engager par écrit à :

  • offrir une disponibilité à temps complet (cinq jours par semaine) durant la période d’engagement, et ce, dès la fin des études pour lesquelles la bourse a été reçue;
  • travailler deux ans de service continu en ETC dans l’un des établissements du RSSS du Québec.

Option 3 ou 4

En contrepartie de la bourse reçue, et à la suite de l’obtention de son diplôme, la candidate ou le candidat doit s’engager par écrit à :

  • offrir une disponibilité à temps complet (cinq jours par semaine) durant la période d’engagement, et ce, dès la fin des études pour lesquelles la bourse a été reçue;
  • travailler trois ans de service continu en ETC dans l’établissement l’ayant parrainé.

De plus, avant le début de ses études, la candidate ou le candidat devra obtenir de l’établissement avec lequel l’entente a été prise :

  • une promesse d’embauche et d’obtention d’un poste permanent de trois jours ou plus par semaine, à occuper au plus tard à la fin de ses études.
  • une note officielle d’autorisation d’absence sans solde pour études délivrée par l’employeur (pour l’option 4 seulement).
Présentation des candidatures
+

Pour déposer une candidature, acheminer au MSSS, à l’adresse programmes_bourses@msss.gouv.qc.ca, au plus tard le 15 juillet 2022, les documents suivants :

Option 1 ou 2

Option 3 ou 4

Pour l’option 4 seulement :

Joindre la note officielle de l’employeur autorisant l’absence sans solde pour études. Tous les documents doivent parvenir au MSSS dûment remplis et signés par la candidate ou le candidat ainsi que par l’établissement parrain.

Information supplémentaire
+

Pour toute information sur les bourses en pharmacothérapie avancée, écrivez à programmes_bourses@msss.gouv.qc.ca.


Bourses en biochimie clinique

Certains emplois sont difficiles à combler dans les établissements de santé et de services sociaux du Québec. C’est notamment le cas des postes de biochimistes cliniques. Afin de faciliter l’embauche de personnel dans ce domaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) offre des bourses aux étudiants en biochimie clinique.

Pour plus de détails concernant la profession de biochimiste clinique et la formation requise pour y accéder, consultez la page Biochimiste clinique.

Bourses attribuées

Le MSSS finance 5 bourses de 63 450 $. Elles sont remises sous forme de 2 versements de 31 725 $.

Élargissement du bassin aux étudiants de disciplines connexes

Le MSSS est favorable à un élargissement du bassin de recrutement des candidats admissibles aux bourses en biochimie clinique aux étudiants de disciplines connexes.

Une bourse transitoire d’un maximum d’une année (30 000 $) est offerte à l’étudiant pour une mise à niveau, conformément aux recommandations de l’Ordre des chimistes du Québec (OCQ), après analyse du dossier du candidat.

Admissibilité
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse en biochimie clinique doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou être détenteurs du statut de résident permanent;
  • être inscrits dans un programme de spécialité de biochimie clinique reconnu au Québec par l’OCQ.
Exigences liées à la bourse
+

Bourse en biochimie clinique

Le versement de la bourse est conditionnel à :

  • un engagement écrit de l’étudiant à travailler 2 ans à temps complet dans un laboratoire de biochimie du réseau de la santé et des services sociaux du Québec (RSSS), et ce, dès la fin de ses études pour lesquelles il a reçu la bourse;
  • l’obtention du diplôme d’études postdoctorales de l’Université de Montréal.

Bourse pour la mise à niveau en biochimie clinique pour les étudiants de disciplines connexes

Le versement de la bourse est  conditionnel à :

  • un engagement écrit du candidat à œuvrer une année à temps complet en établissement du RSSS. Cet engagement d’un an s’ajoute à l’engagement de 2 ans associé à la bourse du programme de biochimie clinique pour un total de 3 ans;
  • l’obtention du diplôme d’études postdoctorales de l’Université de Montréal.
Programme de parrainage (stage)
+

L’Association des biochimistes cliniques du Québec voit à l’assignation de l’étudiant à un établissement parrain afin de lui assurer qu’un emploi à temps complet sera disponible dans un établissement de santé du Québec, au terme de ses études.

Présentation des candidatures
+

Un formulaire d’engagement doit être rempli selon la bourse demandée et acheminé à l’Ordre des chimistes du Québec.

Demande de bourse pour études en biochimie clinique :

Abandon ou échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement
+

En cas d’abandon ou d’échec des études ou d’un manquement à l’engagement, l’étudiant devra aviser le MSSS et l’établissement de santé dans un délai de 30 jours. Il devra rembourser à l’établissement de santé qui a versé la bourse, le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps où il n’aura pas fourni les services pour lesquels il s’est engagé, à partir de la date de l’abandon ou du manquement à son engagement.

En cas d’une absence de plus de 30 jours pour raison médicale ou congé parental, l’étudiant devra aviser le MSSS et l’établissement. Selon la nature de l’absence, la période d’engagement pourrait alors être suspendue pour la durée de l’absence et poursuivie à la suite du retour au travail, et ce, jusqu’à ce qu’elle soit complétée.

Le MSSS effectue annuellement auprès des boursiers un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit complétée.

Les bourses sont nominatives et ne peuvent être en aucun cas transférées à une autre personne en cas d’abandon ou d’échec des études, d’absence de plus de 30 jours ou de manquement à l’engagement.

Modalités de remboursement

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’établissement de santé et de services sociaux afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due, y compris les intérêts, soit remboursée en totalité. Le MSSS procédera par la suite à la demande de récupération de la somme versée auprès de l’établissement.

Information supplémentaire
+

Pour toute information sur les bourses en biochimie clinique, écrivez à programmes_bourses@msss.gouv.qc.ca


Bourses en physique médicale

Certains emplois sont difficiles à combler dans les établissements de santé et de services sociaux du Québec. C’est notamment le cas des postes de physiciens médicaux. Afin de faciliter l’embauche de personnel dans ce domaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) offre des bourses aux étudiants en physique médicale.

Pour plus de détails concernant la profession de physicien médical et la formation requise pour y accéder, consultez la page Physicien médical.

Bourses attribuées

Le MSSS finance au total quatre bourses aux étudiants à la maîtrise et au doctorat, soit 34 000 $ à la maîtrise ou 51 000 $ au doctorat. Ces bourses sont remises sous forme de deux versements annuels.

Admissibilité
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse en physique médicale doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou être détenteurs du statut de résident permanent;
  • être inscrits au programme de formation universitaire de niveau maîtrise ou au doctorat en physique médicale.
Exigences liées à la bourse
+

Le versement de la bourse est conditionnel à :

  • un engagement écrit de l’étudiant à la maîtrise à travailler 2 ans à temps complet dans un centre de traitement de radio-oncologie d’un établissement du réseau de la santé et des services sociaux du Québec (RSSS), et ce, dès la fin des études pour lesquelles il a reçu la bourse;
  • un engagement écrit de l’étudiant au doctorat à travailler 3 ans à temps complet dans un des centres de traitement de radio-oncologie d’un établissement du RSSS, et ce, dès la fin de ses études pour lesquelles elle ou il a reçu la bourse;
  • l’obtention du diplôme d’études requis.
Programme de parrainage (stage)
+

L’université à laquelle est rattaché le boursier voit à l’assignation de l’étudiant à un établissement parrain dans lequel il réalisera son stage.

Présentation des candidatures
+

Un formulaire d’engagement doit être rempli et acheminé à l’université visée.

Demande de bourse pour études en physique médicale :

Abandon ou échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement
+

En cas d’abandon ou d’échec des études ou d’un manquement à l’engagement, l’étudiant devra en aviser le MSSS et l’université dans un délai de 30 jours. Il s’engage également à rembourser à l’université le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps où il n’aura pas fourni les services pour lesquels il s’est engagé.

En cas d’une absence de plus de 30 jours pour raison médicale ou un congé parental, l’étudiant devra aviser le MSSS et l’université. Selon la nature de l’absence, la période d’engagement pourrait alors être suspendue pour la durée de l’absence et poursuivie à la suite du retour au travail.

Modalités de remboursement

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’université afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité.

Information supplémentaire
+

Pour toute information sur les bourses en physique médicale, écrivez à programmes_bourses@msss.gouv.qc.ca


Bourses en soins infirmiers pour les infirmières praticiennes spécialisées

Afin d’améliorer l’offre et l’accès aux soins et services de santé, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) est d’avis que les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) peuvent y jouer un rôle prépondérant. Ainsi, le MSSS désire déployer 2 000 IPS dans les régions de la province. Un premier plan d’effectifs de 500 IPS a été réalisé jusqu’en 2018. Le second plan d’effectifs est en préparation.

Dans ce contexte, afin de faciliter l’intégration de ces IPS dans le réseau de la santé et des services sociaux, le MSSS offre aux infirmières cliniciennes qui aspirent à devenir IPS (quelle que soit la spécialité) un soutien financier durant la période de leur formation par l’intermédiaire d’un programme de bourses. Le programme favorise également les infirmières vivant dans des régions éloignées, désirant devenir IPS et n’ayant pas accès à une université dans leur région immédiate, en leur accordant une aide additionnelle.

Pour connaître tous les détails relatifs à ce programme de bourses, consultez la page du Programme de bourse d’études – Étudiant(e) au programme d’infirmière praticienne spécialisée  sur le site du MSSS.

Information supplémentaire

Pour toute information sur le programme de bourses pour les infirmières praticiennes spécialisées, écrivez à : Bourses_IPS@msss.gouv.qc.ca.


Bourses d’études liées à la démarche de reconnaissance des acquis et des compétences en techniques de pharmacie (RAC-TP)

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) souhaite aider les établissements de santé et de services sociaux du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) à favoriser l’attraction, la rétention et la disponibilité de main-d’œuvre d’assistance technique en pharmacie, afin de répondre aux demandes de services partout au Québec.

Ce programme de bourses est un incitatif auprès des assistants techniques en pharmacie (ATP) et des assistants techniques sénior (ATPs) en pharmacie à réaliser la démarche de reconnaissance des acquis et des compétences en techniques de pharmacie (RAC-TP) menant au diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques de pharmacie (165.A0).

Bourses attribuées

En 2022-2023, le MSSS finance jusqu’à 200 bourses de 12 500 $ pour la durée de la démarche de RAC-TP.

Admissibilité
+

Tous les candidats souhaitant bénéficier de la bourse d’études doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou de résident permanent et résider au Québec;
  • être admis et avoir entrepris la démarche de reconnaissance des acquis (RAC) en techniques de pharmacie (165.A0) dans l’un des collèges autorisés à dispenser le programme de formation;
  • s’engager à commencer et à terminer le programme de formation dans les délais prescrits avec l’établissement d’enseignement;
  • être à l’emploi comme assistants techniques en pharmacie (3212) ou assistant technique senior en pharmacie (3215) dans l’un des établissements du RSSS visé par ce programme de bourse (candidature prioritaire);
  • ou être en processus d’embauche et être retenu par un établissement du RSSS visé par ce programme de bourses;
  • avoir une preuve démontrant la couverture vaccinale prescrite de la COVID-19, s’il s’agit d’une nouvelle embauche. Pour les candidats déjà à l’emploi, c’est la procédure de l’établissement parrain qui continue de s’appliquer.
Exigences liées à la bourse
+

Le candidat qui obtient la bourse s’engage à :

  • obtenir le DEC en techniques de pharmacie (165.A0) dans les délais prescrits par l’établissement d’enseignement dans le contexte de démarche de RAC-TP;
  • offrir une disponibilité à temps complet, conforme aux dispositions locales en vigueur, adaptées aux besoins de l’employeur l’ayant parrainé, pour un minimum de deux années, à l’obtention de son diplôme d’études pour lequel il a obtenu la bourse.
Présentation des candidatures
+
  • Dans un premier temps, un appel d’intérêt sera fait à l’interne pour les employés assistants techniques en pharmacie travaillant au CIUSSS et les candidatures devront être transmises avant le 12 août 2022
  • Si vous êtes assistant technique en pharmacie et que vous désirez travailler au CIUSSS et éventuellement vous pourrez déposer votre candidature au programme de bourse vous pouvez déposer votre candidature à cet endroit : https://santesaglac.gouv.qc.ca/carrieres/emplois/
En cas d’abandon ou d’échec des études
+

 

Exemples de situations possibles Effet
Abandon ou échec du programme d’études en cours de formation Remboursement du total des sommes reçues au moment de l’abandon
Échec d’un cours ou d’un stage L’étudiant doit aviser l’établissement et le cours ou le stage pourra être repris et aura pour effet de retarder la diplomation et par le fait même le début de la période d’engagement.
Absence de plus de 30 jours pendant la période d’engagement Pendant la période d’engagement, si une absence prévue à la convention collective de plus de trente jours survenait, cela prolongerait la période d’engagement de l’employé d’une durée équivalente à celle de l’absence.
Départ pendant la période d’engagement Pendant la période d’engagement, l’employé qui démissionne avant la fin de son engagement doit rembourser la bourse reçue au prorata du temps restant à sa période d’engagement.
Autres cas Voir l’établissement parrain.

 

Modalités de remboursement

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’établissement de santé et de services sociaux parrain afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité. Le MSSS procédera par la suite à la demande de récupération de la somme versée auprès de l’établissement de santé et de services sociaux.


Bourses en perfusion extracorporelle

Afin de poursuivre les efforts pour assurer la disponibilité de perfusionnistes cliniques dans le réseau de santé et de services sociaux, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) déploie un programme de bourses afin de permettre l’attraction et la rétention de candidats au programme d’études en perfusion extracorporelle.

Bourses attribuées

En 2022-2023, le MSSS finance jusqu’à un maximum de huit bourses de 45 000 $ aux étudiants au diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en perfusion extracorporelle.

La bourse d’études est versée en un seul versement, soit au début du programme de formation.

Admissibilité
+

Ce programme de bourses s’adresse aux étudiants qui débuteront le D.E.S.S. en perfusion extracorporelle en septembre 2022. Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse doivent être admis à titre d’étudiant régulier au D.E.S.S. en perfusion extracorporelle de l’Université de Montréal.

Le D.E.S.S. en perfusion extracorporelle, offert à l’Université de Montréal (UdeM), comporte 30 crédits et s’échelonne sur une période de 22 mois à temps complet. Il mène à l’exercice de la profession de perfusionniste clinique.

Pour plus de détails concernant la profession de perfusionniste clinique, consultez la page Perfusionniste clinique.

Exigences liées à la bourse
+

Le candidat qui obtient la bourse s’engage à :

  • obtenir le D.E.S.S. en perfusion extracorporelle et la certification requise de la Société canadienne de perfusion clinique;
  • offrir une disponibilité à temps complet, conforme aux dispositions locales, adaptées aux besoins de l’employeur, pour un minimum de trois années. La disponibilité devra être exprimée sur des quarts de jour, de soir ou de nuit, selon les besoins de l’employeur;
  • avoir une preuve démontrant la couverture vaccinale prescrite.
Présentation des candidatures
+

Les bourses d’études sont octroyées aux candidates et candidats sélectionnés par les établissements de santé et des services sociaux. Pour ce faire, les établissements de santé et des services sociaux mènent un processus de sélection auprès de ceux et celles ayant déposé une demande d’admission au D.E.S.S. en perfusion extracorporelle à l’Université de Montréal. L’établissement de santé et services sociaux fera signer un formulaire de demande de bourse à la candidate ou au candidat pour confirmer sa sélection.

En cas d’abandon ou d’échec des études
+

En cas d’abandon ou d’échec des études ou d’un manquement à l’engagement, l’étudiant devra aviser l’établissement de santé et de services sociaux dans un délai maximum de 30 jours et lui rembourser le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps durant lequel il n’aura pas fourni les services pour lesquels il s’est engagé.

L’établissement de santé et de services sociaux effectue auprès du boursier un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit complétée.

Modalités de remboursement

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’établissement de santé et de services sociaux ou l’établissement privé conventionné afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité. Le MSSS procédera par la suite à la demande de récupération de la somme versée auprès de l’établissement de santé et de services sociaux ou de l’établissement privé conventionné.

Programme de bourses pour le programme intensif de formation

Infirmière première assistante en chirurgie 2022
+

Formation académique :

CERTIFICAT DE PRATIQUE INFIRMIÈRE DE PREMIÈRE ASSISTANCE EN CHIRURGIE (4710) / UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES

  • Offert sur une période de 18 mois (comporte 30 crédits : 27 crédits obligatoires et 3 crédits optionnels) ;
  • Programme de formation disponible en ligne pour la partie théorique ;
  • Une formation intensive de 18 mois correspond à une moyenne de 6 crédits par session, soit 18 heures d’études par semaine ;
  • Certains cours ont des parties laboratoires pour consolider les apprentissages. Cela implique des déplacements au laboratoire d’anatomie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ces déplacements se font durant des fins de semaine prédéterminées.

 

Conditions d’admissibilité

 http://www.uqtr.ca/sciencesinfirmieres/certificat/4710

  • Détenir un baccalauréat en sciences infirmières ;
  • Avoir cumulé au cours des 5 dernières années un minimum de 24 mois d’expérience dans un bloc opératoire ;
  • Être titulaire d’une attestation biennale en soins avancés en réanimation cardiovasculaire, délivrée par un maître instructeur reconnu par la Fondation des maladies du coeur du Québec (nécessaire pour la réalisation des stages) ;
  • Fournir la preuve écrite provenant de l’établissement de santé que l’employé réalisera le stage prévu au programme dans son établissement.

BOURSE ASSOCIÉE AU PROGRAMME INTENSIF SUR 18 MOIS (CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ À LA BOURSE DE 35 000 $)

  • Détenir un statut de citoyen canadien ou de résident permanent et résider au Québec;
  • Répondre à la condition d’admission du Certificat IPAC (4710) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (détenir un baccalauréat en sciences infirmières) ;
  • Faire une demande d’admission au Certificat IPAC (4710) d’ici le 31 août 2022 ;
  • Être inscrit au Certificat IPAC (4710) et respecter la grille de cheminement sur une période de 18 mois ;
  • S’engager à commencer et à terminer le programme de formation dans les délais prescrits avec l’établissement d’enseignement ;

Comment déposer sa candidature

La demande d’adhésion doit être remplie électroniquement et accompagnée :

  • d’une attestation d’admission au programme intensif de formation d’infirmière première assistante en chirurgie,
  • d’une attestation d’inscription par l’UQTR,
  • du formulaire d’inscription ou de modification au dépôt direct et à l’avis de paiement électronique,
  • d’un spécimen de chèque en format PDF (voir le Programme de bourses d’études).

Acheminer le tout à : Bourses_IPAC@msss.gouv.qc.ca avant le 31 août 2022


Bourses en pratique sage-femme

Afin de soutenir le déploiement de l’offre de services sage-femme à l’échelle provinciale et plus particulièrement dans certaines régions visées et d’améliorer l’attraction, la rétention et la disponibilité de main-d’œuvre pour ce titre d’emploi, un programme de bourses est offert aux étudiantes inscrites au programme de baccalauréat en pratique sage-femme (132 crédits) et de certificat personnalisé en pratique sage-femme au Québec (30 crédits), et ce, pour la dernière année ou les 2 dernières années de la formation universitaire.

Bourses attribuées

  • L’étudiante qui fait une demande de bourse pour sa dernière année d’études pourra bénéficier d’une bourse de 15 000 $;
  • L’étudiante qui fait une demande de bourse pour ses 2 dernières années d’études pourra bénéficier d’une bourse de 30 000 $ remise sous forme de 2 versements de 15 000 $ annuellement.
Admissibilité
+

Toutes les candidates souhaitant obtenir une bourse en pratique sage-femme doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou de résident permanent;
  • être acceptées dans un programme d’études à temps complet et poursuivre l’ensemble du programme à temps complet;
  • présenter une demande avant d’entamer la dernière année ou les 2 dernières années de leur formation.
Exigences liées à la bourse
+

En contrepartie de la bourse, la candidate doit s’engager par écrit à travailler dans l’établissement de santé et de services sociaux du Québec l’ayant parrainée pour un minimum de 3 ans à temps complet à raison de 28 heures par semaine ou plus, et ce, dès la fin des études pour lesquelles elle a reçu la bourse. Le lieu d’engagement pourra être différent des milieux de stages requis par l’université.

Présentation de candidatures
+

La demande de bourse doit inclure les documents suivants :

  • le formulaire d’engagement Demande de bourse pour études en pratique sage-femme dans certaines régions visées
  • un curriculum vitæ;
  • une lettre attestant son inscription au programme d’études émise par son université ou son collège;
  • une preuve de statut d’étudiante à temps complet;
  • une copie du relevé de notes officiel le plus récent accompagné de la lettre de recommandation de formation de l’Ordre des sages-femmes du Québec s’il s’agit du certificat personnalisé;
  • une lettre de l’étudiante expliquant ses motivations à présenter sa candidature.
Abandon ou échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement
+

En cas d’abandon ou d’échec des études compromettant l’obtention du diplôme ou d’un manquement à l’engagement (tels une démission, un congédiement ou un autre motif), l’étudiante devra en aviser l’établissement de santé et de services sociaux du Québec dans un délai de 30 jours. EIle s’engage également à rembourser à l’établissement de santé et de services sociaux du Québec le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps où elle n’aura pas fourni les services pour lesquels elle s’est engagée.

En cas d’une absence de plus de 30 jours pour une raison médicale ou un congé parental, l’étudiante devra aviser le MSSS et l’établissement de santé et de services sociaux du Québec. Selon la nature de l’absence, la période d’engagement pourrait alors être suspendue pour la durée de l’absence et poursuivie à la suite du retour au travail. Si cette absence a lieu au courant de l’année scolaire où l’étudiante effectue son programme de formation, la date de début de l’engagement dans l’établissement parrain pourrait alors être retardée selon un délai raisonnable.

Le MSSS effectue auprès de la boursière un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit entièrement complétée.

Modalités de remboursement

Si l’étudiante ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, elle doit contacter l’établissement de santé et de services sociaux du Québec afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité.

Transmettre votre dossier de candidature complet avant le 17 septembre 2022
à nathalie.morin@ssss.gouv.qc.ca

Suite à l’analyse de votre demande, si celle-ci est complète et répond aux exigences, vous serez convoqués à un processus de sélection pour l’octroi des bourses. À noter qu’un nombre limité de bourses est attribué à chaque année. Les bourses seront remises aux candidats s’étant le plus démarqués au processus de sélection.


Bourses pour certains emplois techniques et professionnels de la santé et des services sociaux en région éloignée

Pour les laboratoires de biologie médicale :

  • CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean : régions de la Côte-Nord (9) et du Nord-du-Québec (10)

Pour les travailleurs sociaux, criminologues et psychoéducateurs :

  • CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean : Centre jeunesse de Chibougamau

Certains emplois professionnels et techniques sont difficiles à combler dans les établissements de santé et de services sociaux de certaines régions du Québec. Afin de faciliter l’embauche de personnel dans ces domaines, le réseau de la santé et des services sociaux offre des bourses aux étudiants des programmes concernés pour la dernière année ou les 2 dernières années de leur formation universitaire ou technique.

Bourses attribuées

  • L’étudiant qui fait une demande de bourse pour sa dernière année d’études pourra bénéficier d’une bourse de 15 000 $;
  • L’étudiant qui fait une demande de bourse pour ses 2 dernières années d’études pourra bénéficier d’une bourse de 30 000 $ remise sous forme de 2 versements de 15 000 $.

Pour chacune des bourses versées, la contribution du MSSS est de 12 000 $ et celle de l’établissement parrain est de 3 000 $.

Admissibilité
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse en région éloignée doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou de résident permanent;
  • être accepté dans un programme d’études à temps complet et poursuivre l’ensemble du programme à temps complet;
  • présenter une demande avant d’entamer la dernière année ou les 2 dernières années de leur formation.
Exigence liée à la bourse
+

En contrepartie de la bourse, le candidat doit s’engager par écrit à travailler dans l’établissement l’ayant parrainé à titre d’employé pour un minimum de 3 ans à temps complet, et ce, dès la fin des études pour lesquelles il a reçu la bourse.

Présentation des candidatures
+

Les demandes de bourses doivent être acheminées à l’établissement de la région visée. Pour ce faire, les candidats doivent contacter la personne responsable dudit programme de chaque établissement en consultant le tableau ci-dessous.

La demande de bourse doit inclure les documents suivants :

  • le formulaire d’engagement Demande de bourse pour certains professionnels et techniciens de la santé et des services sociaux en régions éloignées (en cours de révision, bientôt disponible);
  • un curriculum vitæ récent;
  • une lettre attestant son inscription au programme d’études émise par son université ou son collège;
  • une preuve de statut d’étudiant à temps complet;
  • une copie du relevé de notes officiel le plus récent;
  • une lettre de l’étudiant expliquant ses motivations à présenter sa candidature
Abandon ou échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement
+

En cas d’abandon des études ou d’échec ou d’un manquement à l’engagement (tels une démission, un congédiement ou un autre motif), l’étudiant devra en aviser l’établissement dans un délai de 30 jours. Il s’engage également à rembourser à l’établissement le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps où il n’aura pas fourni les services pour lesquels il s’est engagé.

En cas d’une absence de plus de 30 jours pour une raison médicale ou un congé parental, l’étudiant devra aviser le MSSS et l’établissement. Selon la nature de l’absence, la période d’engagement pourrait alors être suspendue pour la durée de l’absence et poursuivie à la suite du retour au travail. Si cette absence a lieu au courant de l’année scolaire où l’étudiant effectue son programme de formation, la date de début de l’engagement dans l’établissement parrain pourrait alors être retardée selon un délai raisonnable.

Le MSSS effectue auprès du boursier un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit complétée.

Modalités de remboursement

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’établissement afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité.


Bourses pour les préposés aux bénéficiaires et les auxiliaires aux services de santé et sociaux

Certains emplois sont en demande dans le milieu de la santé et des services sociaux au Québec. C’est notamment le cas des postes de préposés aux bénéficiaires. Afin de faciliter l’embauche de personnel dans ce domaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) offre des bourses pour venir travailler en tant que préposés aux bénéficiaires.

Bourses attribuées

Bourses de 7 500 $.

Admissibilité
+

Tous les candidats souhaitant obtenir une bourse doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou un statut de résident permanent;
  • être inscrits au programme de formation du DEP en Assistance à la personne en établissement et à domicile à temps complet dans une école de formation dûment reconnue par le ministère de l’Éducation du Québec;
  • s’engager à commencer et à terminer le programme de formation dans les délais prescrits avec la maison d’enseignement;
  • obtenir une confirmation d’embauche de l’employeur.
Exigences liées à la bourse
+
  • En contrepartie de la bourse, le candidat s’engage par écrit à offrir une disponibilité, conforme aux dispositions locales, adaptée aux besoins de l’employeur l’ayant parrainé, pour un minimum d’une année, et ce, dès la fin de ses études pour lesquelles il a obtenu la bourse. Il s’engage également à obtenir le diplôme d’études requis.
  • Aucune somme additionnelle (bourse forfaitaire, etc.) versée par l’employeur ne sera octroyée, excepté dans le cadre d’une prestation de travail distincte de la formation.
  • Nous entendons par prestation de travail celle décrite dans le libellé de la nomenclature du titre d’emploi du MSSS.
Présentation des candidatures
+

Au début de votre programme d’études, un représentant du CIUSSS ira vous rencontrer afin de vous expliquer les modalités pour les demandes.

Suite à l’analyse de votre demande, si celle-ci est complète et répond aux exigences, vous serez convoqués à un processus de sélection pour l’octroi des bourses. À noter qu’un nombre limité de bourses est attribué à chaque année. Les bourses seront remises aux candidats s’étant le plus démarqués au processus de sélection.

Abandon ou échec des études ou non-respect de l’engagement
+
  • En cas d’abandon ou d’échec des études ou d’un manquement à l’engagement, l’étudiant devra aviser l’établissement de santé et de services sociaux dans un délai maximum de 30 jours et lui rembourser le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps durant lequel il n’aura pas fourni les services pour lesquels il s’est engagé.
  • L’établissement de santé et de services sociaux ou l’établissement privé conventionné effectue auprès du boursier un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit complétée.

Modalités de remboursement

Si l’étudiant ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, il doit contacter l’établissement de santé et de services sociaux ou l’établissement privé conventionné afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité. Le MSSS procédera par la suite à la demande de récupération de la somme versée auprès de l’établissement de santé et de services sociaux ou de l’établissement privé conventionné