Aller au contenu

En vertu de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, un conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) est institué au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Le conseil doit adopter des règlements concernant sa régie interne, la création de ses comités et leur fonctionnement, ainsi que la poursuite de ses objectifs.

Raison d'être

Le CMDP est considéré comme étant l'une des trois instances de la structure consultative auprès du conseil d'administration. Ses responsabilités sont similaires à celles dévolues au Conseil des infirmières et infirmiers (CII) et au Conseil multidisciplinaire (CM). Elles visent essentiellement l'appréciation et l'amélioration de la qualité de la pratique professionnelle dans un contexte où leur participation dans les différents secteurs d'activités ne peut qu'avoir un impact positif dans la prestation efficace et efficiente des services de santé et des services sociaux, et ce, dans le plus grand respect des droits des usagers.

Le conseil des médecins, dentistes et pharmaciens a plusieurs mandats, soit l'appréciation et l'amélioration de la qualité de la pratique professionnelle, la distribution appropriée des soins et services, l'évaluation et le maintien des compétences, l'organisation scientifique et technique du centre et enfin tous mandats complémentaires du comité exécutif.

Composition

L'exécutif du conseil des médecins, dentistes et pharmaciens est composé des onze dirigeants nommés par l'assemblée générale, de la présidente-directrice générale et du directeur des services professionnels du CIUSSS. La directrice de l'enseignement est également invitée à titre de représentante des universités avec lesquelles le centre est affilié.

Fonctions

Conformément à la loi, le comité exécutif du CMDP assume les fonctions du CMDP dévolues par la loi et en exerce les pouvoirs :

  • s'assurer que la qualité et la pertinence des soins médicaux et dentaires, ainsi que les services pharmaceutiques dispensés dans le centre hospitalier font l'objet d'une évaluation continuelle et prendre les dispositions appropriées pour en assurer le contrôle, notamment par la vérification de l'observance des règles de soins;
  • veiller à la participation des membres du conseil à un programme d'éducation continue;
  • faire les recommandations nécessaires concernant la nomination des membres du conseil;
  • nommer les membres des comités du conseil et veiller à leur remplacement;
  • diriger et coordonner les activités des divers comités du conseil et en analyser les rapports;
  • élaborer les règlements nécessaires au fonctionnement du conseil, les soumettre en assemblée générale pour adoption, pour ensuite les recommander au conseil d'administration pour approbation;
  • élaborer des règles de procédure pour le non-renouvellement de la nomination, les modifications de statut ou de privilèges et les mesures disciplinaires concernant les membres du conseil;
  • faire rapport de ses activités au moins annuellement au conseil et en informer le conseil d'administration;
  • former un comité de discipline en cas de plainte concernant un membre du conseil;
  • nommer un membre du conseil sur le comité d'enseignement;
  • nommer les membres requis sur les comités de sélection du coordonnateur de l'enseignement et du directeur de l'unité de recherche clinique.