Aller au contenu

Pour toute question, demande d'entrevue, reportage ou tournage qui concernent les installations du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou pour obtenir l'avis d'un de nos experts, les représentants des médias doivent communiquer avec le Service des relations médias et communications publiques (SRMCP) rattaché au Bureau de la présidente-directrice générale.

Communiquer avec le Services des relations médias et communications publiques

Du lundi au vendredi entre 8 h et 16 h

418 545-4980, poste 352 (ligne réservée aux médias)
02ciusss.medias@ssss.gouv.qc.ca

En dehors des heures susmentionnées ainsi que les fins de semaines et les jours fériés

02ciusss.medias@ssss.gouv.qc.ca

Demande d'entrevues et Accès aux installations

Toute demande de la part des médias doit être transmise au SRMCP. Cette obligation est valide tant pour une entrevue avec un médecin, un membre du personnel ou un bénévole qu'avec un patient. Les demandes des médias pour accéder aux installations du CIUSSS afin d'y réaliser des entrevues, photographies ou tournages doivent également être autorisées par le SRMCP. Sans cette autorisation préalable, l'accès à l'installation de l'établissement est refusé.

Loi sur la confidentialité des patients

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a l'obligation de protéger les renseignements confidentiels et l'intimité des usagers. Selon l'article 19 de la Loi des services de santé et les services sociaux du Québec, « le dossier d'un usager est confidentiel et nul ne peut y avoir accès, si ce n'est avec le consentement de l'usager ou de la personne pouvant donner un consentement en son nom, sur l'ordre d'un tribunal ou d'un coroner dans l'exercice de ses fonctions [...]. »

Aucun renseignement personnel concernant une personne se trouvant dans une de nos installations ne peut être transmis sans son consentement ou celui d'une personne autorisée, si elle est inapte à le faire.

Pour ce qui est des victimes d'accidents ou des situations particulières portées à la connaissance des médias, aucun renseignement ne pourra être fourni sans consentement.